Accueil Monde Côte d’ivoire : un ancien ministre de Gbagbo condamné à 20 ans de...

Côte d’ivoire : un ancien ministre de Gbagbo condamné à 20 ans de prison

1108
0
Hubert Oulaye (milieu) en compagnie d'avocats

La Cour d’assisses d’Abidjan a condamné Hubert Oulaye, ministre de la Fonction publique de l’ex-président de la Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo, à vingt ans de prison, ce 26 décembre pour l’avoir reconnu coupable de « complicité d’assassinat » de 18 personnes, dont 7 casques bleus, lors d’une attaque dans l’Ouest du pays pendant la crise ivoirienne, a fait savoir Le Monde.

Le procès intenté à l’encontre de l’ancien ministre ivoirien de la Fonction publique, sous l’ère Laurent Gbagbo dans les années 2000,  l’a reconnu coupable et l’a condamné à  20 ans d’emprisonnement. Hubert  Oulaye, 64 ans, est accusé d’avoir financé à hauteur de deux millions de francs CFA, le groupe armé responsable de la mort de sept casques bleus nigériens de l’ONU et de huit civils, non loin de Guiglo (ouest du pays), une région dont est originaire l’accusé. En exil au Ghana, lors de l’attaque, monsieur Oulaye qui est revenu en Côte d’ivoire en novembre 2014, a été arrêté en mai 2015, puis placé en liberté provisoire en juin dernier.

Mais sa  défense dénonce une décision politique et entend se pourvoir en cassation. Selon ses propos, ce verdict vise à « mettre Hubert Oulaye hors d’état de nuire sur le plan politique. Pour une démocratie comme la nôtre qui veut sortir de la crise post-électorale de 2011, on est en train de créer un précédent extrêmement grave : ceux qui viendront après ce pouvoir vont vouloir faire la même chose en se vengeant (…) » a prévenu Rodrigue Dadjé, l’un des avocats de l’ancien collaborateur de Gbagbo.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire