Accueil Sport Coupe du monde 2022: l’Algérie conteste le choix de l’arbitre du match...

Coupe du monde 2022: l’Algérie conteste le choix de l’arbitre du match Burkina-Niger

0
Duel entre Adama Guira et Sofiane Feghouli-Burkina-vs-Algerie-1-1

La Fédération algérienne de Football (FAF) s’oppose à la désignation de l’arbitre marocain, Samir Guezzaz, qui va diriger le match du Burkina Faso face au Niger, le 12 novembre prochain, dans le cadre de la 5e journée des phases éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Des médias algériens indiquent que la fédération algérienne a saisi la CAF pour demander le remplacement de l’arbitre.

Le Burkina Faso et l’Algérie partagent la tête du groupe A avec 10 points chacun aux termes de quatre journées disputées dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 organisée au Qatar. Pour le compte de la 5e journée, les Etalons affrontent le Mena du Niger le 12 novembre 2021, au grand stade de Marrakech, au Maroc. Ce match sera officié par l’arbitre marocain, Samir Guezzaz.

Un choix contesté par la Fédération algérienne de Football (FAF), qui, selon des médias algériens, a déposé une réclamation officielle auprès de la Confédération africaine de football (CAF), pour demander le changement d’arbitre.

En froid politiquement avec son voisin le Maroc, l’Algérie dit craindre que l’arbitre marocain ne protège l’équipe de football du Burkina Faso, dont neuf joueurs sont sous la menace d’une suspension pour le prochain match, en cas de carton jaune dans son duel face au Niger.

La partie algérienne souligne également «l’incohérence» de désigner un arbitre du même pays qui accueillera le match. La Fédération algérienne explique vouloir «préserver l’éthique du jeu et d’éviter tout doute».

En rappel, une victoire des Etalons du Burkina Faso au Niger mettra plus de pression sur les Fennecs d’Algérie, qui joueront le Djibouti lors de cette 5e journée. Le Burkina se présente donc comme une menace sérieuse pour les Champions d’Afrique en titre dans la course pour Qatar 2022.

Aussi, Fennecs et Etalons croiseront le fer le 16 novembre 2021, dans un match aux allures de finale du groupe A, pour décrocher un ticket pour la dernière ligne droite qui conduira à la grande messe du foot mondial en 2022 au Qatar.

Cette requête de la Fédération algérienne de football (FAF) n’est pas la première du genre. En effet, elle avait déjà saisi l’instance du football africain pour  demander le report d’un jour du match qui oppose l’Algérie et le Burkina Faso. Une requête qui avait été acceptée par la CAF qui a reprogrammé cette rencontre du 15 pour le 16 novembre.

Dans ce groupe A, le Niger et le Burundi sont hors-jeu. La qualification pour le prochain tour se joue entre le Burkina Faso et l’Algérie.  Au terme de la 4e journée, les Algériens occupent conjointement la tête du classement, à égalité de points avec le Burkina Faso (10 points), mais avec une différence de buts favorable (+17 pour +8). Le Niger est à la 3e place, avec 3 points. Alors que le Djibouti est dernier au classement (0 points).

Pour cette sortie des Etalons, le sélectionneur Kamou Malo rendra publique la liste des joueurs retenus le 4 novembre à venir à 9h.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)