Accueil Communiqué de presse Covid-19: des évêques prient pour la « résolution définitive de la crise sanitaire...

Covid-19: des évêques prient pour la « résolution définitive de la crise sanitaire liée au coronavirus »

photo d'illustration, avec des évêques

Des évêques ont mis à profit la deuxième session ordinaire de la Conférence épiscopale du Bénin, tenue du 19 au 22 janvier, pour prier en faveur de la « résolution définitive de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus ».

Du 19 au 22 janvier 2021, s’est tenue à Cotonou, la deuxième Session Ordinaire plénière de la Conférence Episcopale du Bénin au titre de l’année pastorale 2020-2021. A l’ orée de cette nouvelle année, les Evêques du Bénin présentent leurs vœux de paix, de bonheur, de prospérité et de communion profonde avec le Seigneur à tous les fils et filles du Bénin. Ils supplient le Seigneur pour que la nouvelle année 2021 soit celle de la résolution définitive de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus qui continue de frapper plusieurs pays. Mais en attendant la réalisation de ce vœu, la Conférence Episcopale du Bénin exhorte à nouveau la population béninoise à poursuivre les efforts de renforcement des défenses immunitaires sans baisser la garde sur l’observance des gestes barrières. Tout au long de leurs assises, les Evêques du Bénin ont accordé quelques audiences et ont examiné plusieurs questions d’intérêt commun.

  • La Conférence Episcopale du Bénin rend grâce à Dieu pour le retour au pays de son Excellence Monseigneur Marcel Agboton, Archevêque émérite de Cotonou. Elle félicite aussi le Prélat pour ses 55 ans de sacerdoce et ses 80 ans d’âge célébrés respectivement les 06 et 16 janvier 2021. Elle implore sur lui l’abondance des grâces divines pour une longue et paisible retraite.
  • Sur le plan strictement ecclésial, l’Eglise universelle célèbre, du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021, « une année spéciale saint Joseph» décrétée par le Pape François, pour marquer le 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’ Eglise universelle. A ce propos, les Evêques du Bénin invitent les pasteurs à divers niveaux à s’appuyer sur la Lettre Apostolique Patris corde du Pape François sur saint Joseph pour promouvoir diverses initiatives pastorales visant à faire grandir la dévotion envers ce grand saint et surtout l’imitation de ses  vertus  de  père aimé, tendre, obéissant, accueillant, courageux, travailleur et discret.
  • L’année 2021 marque aussi le 160ème anniversaire  de  l’évangélisation continue du Bénin et le dixième de la visite  du  Pape  émérite  Benoît  XVI  au  Bénin avec la publication de l’Exhortation post-synodale Africae munus. Les  Evêques  du Bénin souhaitent que  ces  diverses  occurrences  soient  l’occasion  d’un  engagement renouvelé de toutes les composantes de la famille  ecclésiale  pour  la  mission  d’évangélisation à la suite de nos pères dans la foi, les témoins d’hier. En effet, la réconciliation, la justice et la paix, axes majeurs  du  document  magistériel  pré-cité, demeurent toujours des défis urgents pour notre pays le Bénin et pour tout le  continent africain.
  • Sur le plan social, la Conférence Episcopale du Bénin se préoccupe de l’augmentation de la pollution sonore dans les quartiers de nos villes et de nos Elle invite les populations à une prise de conscience collective des conséquences néfastes de ce fléau sur leur bien-être. Elle souhaite vivement que les diverses autorités civiles de notre pays poursuivent avec plus de détermination l’effort de sensibilisation en vue du respect de la législation en la matière. Car, comme le souligne Saint François de Sales  : «  Le bruit ne fait pas de  bien et le bien ne  fait pas de bruit».
  • Dans la même ligne, les Evêques du Bénin notent avec tristesse la recrudescence des accidents de circulation qui entraînent d’importants dégâts matériels mais aussi des pertes en vies humaines plongeant des familles dans le deuil et la détresse. Ils exhortent les populations à plus de responsabilité et surtout les conducteurs de tout véhicule (camions, voitures, motos) au strict respect du Code de la route en vue de la préservation de leur vie et de celles des autres usagers. Ils encouragent le Gouvernement à poursuivre ses efforts pour l’amélioration du réseau routier de notre pays.
  • Sur le plan socio-politique, la Conférence Episcopale du Bénin déplore une fois encore le déploiement d’une certaine rhétorique visant à banaliser ou même à déconstruire les acquis de la Conférence des forces vives de la Nation de Février Elle réaffirme l’importance capitale de cet événement historique majeur qui a posé les fondements de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays, grâce à l’esprit de tolérance, de réconciliation et surtout de consensus dans l’intérêt supérieur de  la Nation. Pour cela, elle invite les divers acteurs politiques de notre pays à puiser dans  cet héritage historique les énergies nécessaires pour relever les défis d’aujourd’hui.
  • Sur le même registre, les Evêques du Bénin suivent avec intérêt les débats actuels sur l’organisation et le déroulement de l’élection présidentielle d’avril 2021 et notent avec appréhension les divergences croissantes entre les acteurs politiques sur la liste électorale, le calendrier électoral, le parrainage des candidats par des élus… Tout comme à la veille des élections législatives d’avril 2019 et à sa dernière Session Ordinaire plénière d’octobre 2020 à Natitingou, la Conférence Episcopale du Bénin recommande vivement que tous les partis politiques et les institutions impliquées dans l’organisation dudit scrutin dialoguent franchement en vue d’une  élection présidentielle pacifique,  réellement  inclusive,  démocratique  et    Il  y va de l’image de notre pays sur l’échiquier international et surtout de la préservation de la paix sociale sans laquelle, les efforts de développement  entamés  seraient compromis.

Au terme de leurs travaux, les Evêques du Bénin renouvellent à l’endroit du peuple  de Dieu et des personnes de bonne volonté, l’invitation à jeûner et à prier instamment pour la paix et la cohésion entre les fils et les filles du Bénin.

Ils recommandent à nouveau les prières et dévotions suivantes :

– « Prière pour le Bénin » à la fin de chaque messe

– Chapelet

  • « Prière à l’Archange St Michel » du Pape Léon XIII
  • « Sous l’abri de ta miséricorde »

– Chemin de croix.

Les Evêques du Bénin se joignent au Pape François, pour confier le Bénin à l’intercession de saint Joseph à travers la prière conclusive de l’Exhortation Apostolique Patris corde:

« Salut, [Saint Joseph], gardien du Rédempteur, époux de la Vierge Marie.

À toi Dieu a confié son Fils ;

en toi Marie a remis sa confiance; avec toi le Christ est devenu homme. 0 bienheureux Joseph,

montre-toi aussi un père pour nous,

et conduis-nous sur le chemin de la vie. Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage, et défends-nous de tout mal. Amen. »

Laisser un commentaire