Accueil Société COVID-19 : la nouvelle souche du virus gagne du terrain

COVID-19 : la nouvelle souche du virus gagne du terrain

La COVID -19 continue ces ravages, cette fois-ci avec une mutation très importante et d’une propagation rapide. Découverte au Sud-Est du Royaume-Uni en mi-septembre 2020, la nouvelle souche s’est vite propagée et a touché, le vendredi 25 décembre 2020, la France, et l’Afrique du Sud.

La France qui est à 20 262 nouveaux cas sur les dernières 24 heures, a à son tour enregistré son premier cas de la nouvelle variante du covid-19. Une semaine après son apparition au Royaume-Uni, la nouvelle souche du Covid-19 est détectée le vendredi 25 décembre 2020 à Tours. Un homme de nationalité française résidant en Angleterre, arrivé le 19 décembre, selon la Direction générale de la Santé (DGS), serait à l’origine du premier cas détecté en France.

De l’Angleterre, la nouvelle souche du virus a muté en Afrique du Sud, également. Le vendredi 25 décembre 2020, l’Afrique du Sud a détecté la présence de la variante du Coronavirus sur son sol.  Cette « variante 501.V2 » du virus est détectée par des chercheurs sud-africains et signalée à l’OMS. Elle est différente de celle apparue en Grande-Bretagne. En effet, la variante du Covid-19, détectée en Afrique du Sud et similaire, sans être identique à la souche découverte en Grande-Bretagne, elle présente la même mutation de la protéine 501 qui rend le virus plus contagieux et qui, à son tour, s’attache mieux aux cellules humaines. Cette variante a pour cible favorite des personnes en bonne santé, notamment des adolescents, sans facteurs de comorbidité, qui tombent très malade, selon les explications du professeur Salim Abdool Karim, coprésident du comité d’experts auprès du gouvernement sud-africain.

Des mesures sont prises par de nombreux pays pour se prévenir de cette nouvelle variante du covid-19. Cependant, l’on a commencé à noter de nouveaux cas d’apparitions de cette nouvelle souche du virus en Europe et aussi en Afrique.   

Maria Van Kerkhov, un responsable technique de la cellule chargée de la gestion de la pandémie à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait fait savoir lors de son entrevue avec la BBC que « plus ce virus se propage, plus il a de chances de muter ».

Depuis l’annonce de l’apparition de la nouvelle souche du virus au Royaume-Uni, de nombreux pays ont suspendu les liaisons aériennes en provenance du Royaume-Uni. C’est l’exemple du premier ministre belge, Alexander de Croo, qui a avait signalé lors d’une déclaration de presse, « la suspension des liaisons aériennes pour une durée de 24 heures » en provenance du Royaume-Uni, foyer de la nouvelle souche du coronavirus.

L’Italie était le troisième à emboîter le pas après le Pays-Bas, la Belgique, et ensuite viennent le tour de l’Allemagne, la France et bien d’autres pays à faire des actions similaires. 

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire