Accueil Economie Economie : le Nigérien Mamadou Diop nommé vice-gouverneur de la BCEAO

Economie : le Nigérien Mamadou Diop nommé vice-gouverneur de la BCEAO

Mamadou Diop

L’ex-ministre des Finances du Niger, Mamadou Diop, a été nommé vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). C’est le jeudi 29 avril passé que le Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a procédé à sa nomination à ce poste de la BCEAO, selon le média Financial Afrik.

A en croire, Financial Afrik, la date du 1er mai 2021 avait été désignée pour la prise de fonction du Nigérien Mamadou Diop au poste de vice-gouverneur de la BCEAO pour un mandat de cinq ans c’est-à-dire de 2021 à 2025.

Mamadou Diop en occupant ce poste seconde le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, reconduit dans ses fonctions de Gouverneur de la BCEAO, pour un mandat de six ans, depuis le 17 août 2020.

Mamadou Diop vient à occuper ce poste de vice-gouverneur pour seconder M. Koné, dans une situation de relance économique post-Covid-19, où les Banques centrales sont invitées à jouer un grand rôle.

Selon une biographie faite par le média actu Niger, Mamadou Diop est un cadre financier nigérien originaire de la région de Zinder. Après ses études secondaires au Lycée national de Niamey, il a été formé en France avant de débuter sa carrière à l’ancienne BIAO et d’intégrer par la suite, dans la fin des années 1970 la BCEAO. A la banque centrale des pays membres de l’UEMOA, il gravira tous les échelons.  « D’abord au siège à Dakar avant d’occuper, à partir de 1984, le poste de directeur national de l’Agence de Niamey, en remplacement de son mentor Boukary Adji qui a été nommé à l’époque ministre des Finances.

En 1997, Mamadou Diop retrouva le siège de la BCEAO où il fut successivement nommé conseiller du gouverneur, directeur du département Finances, secrétaire général de la Commission bancaire (COBAC), puis à nouveau Conseiller spécial du gouverneur. Admis à faire valoir ses droits à la retraite en 2009, il sera rappelé en septembre 2011 pour occuper le poste stratégique de vice-gouverneur de la BCEAO. Il sera reconduit à ce poste pour un mandat de cinq ans le 19 décembre 2013, et restera en place jusqu’au 21 septembre 2018 date à laquelle le poste est revenu au Sénégal », relate actuniger dans ses colonnes.

En marge de cette nomination, il y a la nomination du Togolais Badanam Patoki à la présidence du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF) pour un mandat de trois ans, par le Conseil. « L’instance a également informé qu’elle a procédé à la modification des dispositions pertinentes des statuts de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) en vue de la nomination d’un second vice-président », nous rapporte Financial Afrik.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire) 

Laisser un commentaire