Accueil A la une Etalons dames du Burkina: les joueuses refusent les primes du ministère

Etalons dames du Burkina: les joueuses refusent les primes du ministère

Les Etalons dames ont refusé les primes proposées par le ministère des Sports

Les Etalons dames du Burkina Faso ont refusé les primes pour la CAN féminine 2022, proposées par le ministère en charge des Sports, selon des informations circulant sur les réseaux sociaux. Les filles du sélectionneur Pascal Sawadogo qui ont réussi une qualification historique pour cette CAN, ne seraient pas satisfaites du montant que leur propose leur ministère de tutelle.

Selon le journaliste sportif  Moussavou Billa, la somme totale pour les primes proposée par le département en charge des Sports s’élève à 600 000 F CFA.

La somme de 300 000 F CFA comme prime de qualification, 100 000 pour la prime d’un mois de regroupement et 200 000 pour la prime de sélection pour la CAN, a quant à lui détaillé l’autre journaliste sportif Lassina Sawadogo.

Des montants que les Etalons dames ont catégoriquement refusés. Les joueuses ont, en retour proposé, selon Lassina Sawadogo, 2 millions de francs CFA comme prime de qualification, 400 000 pour le mois de regroupement et 500 000 f pour la prime de sélection.

La situation, selon nos sources, serait bloquée en ce moment, au point que le voyage des Etalons dames pour le Maroc prévu demain vendredi 24 juin 2022 a été reporté pour le lundi 27 juin.

Pour leur première expérience à une phase finale de CAN, les filles du coach Pascal Sawadogo auront fort à faire, car elles vont en découdre avec de gros calibres comme le pays organisateur, le Maroc, le Sénégal et l’Ouganda. La compétition est prévue du 2 au 23 juillet 2022 au Maroc avec 12 participants.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire