Accueil A la une Fada N’Gourma: plusieurs centaines de marcheurs réclament le bitumage de la RN4

Fada N’Gourma: plusieurs centaines de marcheurs réclament le bitumage de la RN4

Photo Artiste.bf

Plusieurs centaines de personnes, en majorité des ressortissants de la région de l’Est du Burkina, ont marché ce samedi 24 avril 2021, pour réclamer le bitumage de la Route nationale n°4 et une amélioration de façon générale des conditions de vie des populations de cette partie du Faso éprouvées par des attaques terroristes et des bandits de grands chemins.

Sous la houlette du mouvement « U Gulmu Fi » qui veut dire « le Gulmu se met débout », des populations de la région de l’Est, soutenues par plusieurs autres dizaines de mouvements de la société civile dont le Balai Citoyen, ont tenu leur pari de marcher pour dénoncer le « laxisme » du gouvernement à résoudre les préoccupations de la plus vaste région du Burkina Faso qui est « délaissée » dans la main des assaillants de tous ordres.

Les revendications des marcheurs ont porté essentiellement sur le désenclavement total de la région, l’épineuse question sécuritaire qui tient en joug toute la région de l’Est, la question sanitaire et la problématique l’exploitation du phosphate, a égrené le coordonnateur du mouvement U Gulmu Fi, Emmanuel Ouoba.

Sur la préoccupation liée au désenclavement, M. Ouoba, pour justifier leur action, prend pour témoins tous ceux qui ont pratiqué dernièrement la RN4, précisément sur l’axe Gounghin Fada, devenu impraticable. Dans toute la région de l’Est, « le réseau routier est quasi inexistant », a-t-il fustigé.

Selon les leaders de la région de l’Est qui ont été reçus en audience hier vendredi par le président du Faso, Roch Kaboré, le chef de l’Etat les a rassurés que leurs préoccupations seront gérées avec diligence.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire