Accueil Culture Festival de Cannes: l’Egyptien  Omar El Zohairy remporte le prix de la...

Festival de Cannes: l’Egyptien  Omar El Zohairy remporte le prix de la semaine de la critique

Le film Feathers de l’Egyptien  Omar El Zohairy, soutenu par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a remporté mercredi 14 juillet 2021, le premier prix de la Semaine de la critique au Festival de Cannes en France.

Le jury de la semaine de la critique, l’une des sections parallèles du festival de Cannes, a décerné mercredi son Grand prix à un premier film égyptien, Feathers, de Omar El Zohairi. En effet, cette section parallèle du festival de cinéma se concentrait cette année uniquement sur de premiers films. Feathers qui est le premier long-métrage du réalisateur égyptien, a été sacré meilleur film par le jury présidé par le cinéaste roumain Cristian Mungiu.

Selon le synopsis du film, une femme « dévouée corps et âge à son mari et à ses enfants » doit tout à coup assumer « le rôle de cheffe de la famille », après qu’un magicien a transformé accidentellement son mari en poule, lors de l’anniversaire de leur fils de quatre ans. « Luttant pour sa survie et celle de ses enfants, elle devient peu à peu une femme indépendante et forte.

Feathers (les plumes) a été produit par la société française Still Moving Juliette Lepoutre. Ce film avait déjà été qualifié de “diamant brut” par le Hollywood Reporter. Il a reçu en 2018, une aide à la production de 60 000 euros du Fonds Image de la Francophonie. C’est la deuxième fois en deux ans qu’un film égyptien soutenu par le Fonds Image de la Francophonie se fait remarquer à Cannes. En 2020, “Soad” de Ayten Amin avait figuré dans la sélection du festival avant d’être présenté en 2021 au festival de Berlin.

Omar El Zohairi, âgé de 32 ans, est diplômé de l’institut du cinéma du Caire, et a été assistant de plusieurs cinéastes égyptiens. Il avait réalisé plusieurs courts-métrages et Feather est son premier long-métrage.

Siaka CISSE (Stagiaire) 

Laisser un commentaire