Accueil A la une Burkina/CENI: l’élection des membres du bureau reportée à lundi 19 juillet 2021

Burkina/CENI: l’élection des membres du bureau reportée à lundi 19 juillet 2021

Le ministre burkinabè de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo, a annoncé, ce jeudi 15 juillet 2021, le report de l’élection des membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à lundi 19 juillet prochain, du fait de l’absence de six commissaires à la rencontre de ce soir.

Sur 15 commissaires de la CENI, neuf étaient présents à la rencontre de ce jeudi 15 juillet 2021, dont l’ordre du jour était l’élection des membres du bureau de l’organe électoral burkinabè, notamment du président et des vice-présidents.

Selon le ministre en charge des questions électorales au Burkina Faso, Clément Sawadogo, le report a été décidé pour «une fois de plus donner des chances au dialogue, à la concertation, aux solutions négociées afin de préserver la paix, la quiétude, la sérénité des institutions».

«Le gouvernement montre ainsi sa forte prédisposition à encourager ce dialogue entre toutes les composantes qui ont désigné des représentants dans cette institution (CENI)», a dit M. Sawadogo qui a signifié que le gouvernement n’a pas «voulu que l’élection se déroule même si une majorité s’est présentée» à la rencontre.

Le ministre Clément Sawadogo

Il a profité inviter l’ensemble des composantes à «intégrer plus de flexibilité dans leur position» afin de donner «un maximum de chance et de succès pour cette institution» qu’est la CENI et «éviter des crises institutionnelles» dont le pays «n’a pas besoin au regard de la situation» que le Burkina traverse actuellement.

Ce report constitue la deuxième après celui du lundi 12 juillet 2021. Ces reports font suite aux sorties médiatiques de l’opposition qui récuse l’un des représentants de la société civile, notamment de la chefferie traditionnelle. Il s’agit du Sao Naaba que le Chef de file de l’opposition (CFOP) dit être un membre du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), car ayant «battu campagne» pour cette formation politique pour les élections présidentielle et législatives de 2020.

Eddie Komboïgo et ses camarades de l’opposition ont souhaité que le Sao Naaba soit récusé sinon leurs représentants ne siégeront pas à la Commission électorale nationale indépendante.

Des opposants non affiliés au CFOP ont également fait une sortie médiatique ce jeudi 15 juillet dans la matinée où ils rejettent les représentants de l’opposition car ils n’ont pas été associés à leur désignation et soutiennent qu’ils ne reconnaitront pas une «CENI irrégulièrement formée».

La CENI est un organe qui est composé de 15 membres dont cinq représentants de chaque composante, la société civile, de la majorité présidentielle et de l’opposition.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire