Accueil A la une Fichier électoral au Burkina: la Coalition Rupture appelle à un enrôlement massif...

Fichier électoral au Burkina: la Coalition Rupture appelle à un enrôlement massif des citoyens

221
0
Un site d'enrôlement

Ceci est une déclaration de la Coalition Rupture qui appelle les citoyens à aller se faire enrôler sur le fichier électoral afin de pouvoir voter utile le moment venu.

Concitoyennes, Concitoyens, Patriotes, Jeunesse du Burkina Faso,

Le lundi 29 juin 2020, cinq (5) partis politiques ont lancé une Alliance politique dénommée « Coalition Rupture » avec pour vision une rupture de gouvernance dans notre pays, le Burkina Faso. En effet, face aux différentes crises que vit notre pays, crise sécuritaire, crise humanitaire, crise sociale, crise de gouvernance caractérisée par la mauvaise gestion et l’explosion exponentielle des actes de corruption, il s’avère plus que nécessaire de repenser notre modèle de gouvernance politique. C’est ainsi que des patriotes sincères se sont résolus à se coaliser pour asseoir une offre politique dont l’ambition est de proposer une alternative de développement endogène autocentrée sur nos valeurs ancestrales d’intégrité et de dignité.

Pour ce faire, la « Coalition Rupture » lance un vibrant appel à tout Burkinabè, patriote, démocrate, progressiste, femme, homme, jeune à continuer la mobilisation pour l’enrôlement là où cela se poursuit. L’objectif étant d’obtenir la carte d’électeur et voter utile le moment venu pour un Burkina meilleur. Chacun devrait se sentir investi de cette noble mission dont l’ultime et impérative finalité est de restaurer les valeurs cardinales de notre nation actuellement bafouées.

Spécialement à l’endroit de la jeunesse, la « Coalition Rupture » lance un appel solennel afin qu’elle tienne la promesse placée en elle. Jeunesse du Burkina Faso, ton pays traverse des moments d’incertitudes liés à une mauvaise gouvernance jamais égalée dans toute son histoire. Le peu de ressources que nos braves populations s’échinent à longueur de journée à mobiliser à la sueur de leur front est mal utilisé ou détourné par des individus en toute impunité. Or, tu te souviendras, que l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, pour laquelle tu as payé un lourd tribut, poursuivait entre autres objectifs la quête d’une justice sociale, une gouvernance renouvelée et la création d’un environnement propice à la création d’emplois, bref, un pays où devrait régner l’équité et non le favoritisme. Malheureusement, force est de constater que près de cinq années de régime MPP et ses alliés, les fruits de l’arbre que tu as planté ne sont pas au rendez-vous ; et là où existent des fruits, les goûts sont aigres sans pour autant être du citron. En somme, tes attentes n’ont pas été satisfaites et pire les acquis engrangés sous la Transition ont été bafoués. Jeunesse du Burkina Faso, enrôle-toi, sensibilise tes pairs à s’enrôler pour, le moment venu, te faire enfin entendre et décider de ton avenir et de celui de ton pays.

Concitoyennes, Concitoyens, Patriotes, Jeunesse du Burkina Faso,

Le moment est venu de vous faire entendre. Des manœuvres sont déjà engagées pour vous voler votre espérance à travers des opérations de fraudes. Ainsi, avant même que vous ne vous prononciez, des officines obscures sont à pied d’œuvre pour infléchir vos choix souverains dans le but de perpétuer une mal gouvernance qui sert des intérêts individuels aux antipodes des intérêts du Peuple. Ce sont là des signes de fébrilité car le bilan positif à vous présenter n’est pas au rendez-vous ; d’où la crainte de la sanction qui doit suivre.  Toutes et tous, soyons donc vigilants et sortons massivement pour détenir l’arme de lutte contre la perpétuation d’un système qui maintient notre pays dans un état de sous-développement permanent, c’est-à-dire la carte d’électeur.

Tous prêts pour l’enrôlement, tous prêts pour la Rupture !

LA COALITION RUPTURE

Laisser un commentaire