Accueil Société Forces armées nationales: les Etats Unis au secours du Burkina

Forces armées nationales: les Etats Unis au secours du Burkina

Les blindés remis aux Forces armées nationales

Les Forces armées nationales du Burkina ont été renforcées à travers un don de matériels roulants, composés de 14 véhicules blindés de marque Puma M-36 et 32 véhicules Toyota Land Cruiser avec des équipements divers. Cette action s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre le Burkina Faso et les Etats Unis.  La cérémonie de remise du don s’est effectuée ce 29 juillet 2021, au Camp militaire Sangoulé Lamizana en présence du ministre délégué auprès du président du Faso chargé de la Défense nationale et des Anciens combattants, le Colonel-Major Aimé Barthélémy Simporé.

Dans le cadre de la gestion de la crise sécuritaire au Burkina Faso, les Etats Unis ont décidé de venir en soutien des Forces armées nationales burkinabè dans la création et la montée en puissance des unités anti-terroristes. C’est ainsi que du matériel roulant avec des équipements divers dont des accessoires militaires, ont été remis ce jeudi 29 juillet 2021, au ministre délégué chargé de la Défense nationale et des Anciens combattants, le Colonel-Major Aimé Barthélémy Simporé. Le matériel roulant est composé de 14 véhicules blindés Puma M-36 et 32 véhicules Toyota Land Cruiser.

Dans les 14 véhicules blindés,  six sont destinés au transport de troupes, quatre sont en version ambulants et deux autres destinés à la maintenance. Selon le ministre délégué chargé de la Défense nationale et des Anciens combattants, le Colonel-Major Aimé Barthélémy Simporé, ces blindés serviront à équiper la composante burkinabè de la Force conjointe G5 Sahel.

L’ambassadeur des USA au Burkina, Sandra Clark

Quant aux 32 pick-up, ils seront répartis entre la compagnie anti-terroriste de la première région militaire dans la garnison de Djibo et la compagnie logistique basée à Kaya. En effet, 20 pick-up Toyota Land Cruiser dont 14 pour le transport de troupes, quatre en ambulance, et deux destinés à la maintenance sont pour le compte de la compagnie logistique de Kaya.

Pour le compte de la compagnie anti-terroriste basée à Djibo, c’est un lot de 12 pick-up Toyota Land Cruiser qui y est fourni. Dans ces dont 12 pick-up, 10 sont pour le transport de troupes, avec un véhicule qui va servir d’ambulance et un autre pour la maintenance.

Selon l’ambassadeur des Etats Unis au Burkina Faso, Sandra Clara, ce don est un témoignage de l’engagement et du partenariat de son pays avec le Burkina Faso et le peuple burkinabè. «Je suis convaincu que notre collaboration permettra de garantir plus de sécurité pour le Burkina et pour toute la région», a déclaré Sandra Clara, qui a confié que la collaboration avec les autorités burkinabè va se poursuivre pour identifier de nouvelles opportunités de renforcement des capacités des Forces armées burkinabè.

Le ministre délégué auprès du président du Faso chargé de la Défense nationale et des Anciens combattants, le Colonel-Major Aimé Barthélémy Simporé

Le Colonel-Major Aimé Barthélémy Simporé a exprimé  «la profonde gratitude et les remerciements du gouvernement burkinabè» à l’endroit du donateur. Il a confié que ce don viendra «renforcer conséquemment les capacités opérationnelles et logistiques de nos forces dans leurs missions régaliennes  de protection des populations en générale et particulièrement dans la lutte contre le terrorisme».

Ila par ailleurs pris l’engagement que les moyens mis à disposition seront utilisés dans le strict respect  des textes internationaux et communautaires ratifiés par le Burkina Faso et conformément aux règles d’engagement édictées par le commandement.

L’ensemble du matériel est évalué à sept millions huit cent mille dollars soit trois milliards neuf cent millions de francs CFA. La cérémonie s’est terminée par la vérification de l’ensemble du matériel mis à la disposition des Forces armées nationales.

Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire