Accueil Sport Guerre Russie-Ukraine: les lourdes sanctions du Gouvernement britannique contre Chelsea

Guerre Russie-Ukraine: les lourdes sanctions du Gouvernement britannique contre Chelsea

0
Roman Abramovitch officialise la mise en vente de Chelsea (image Foot Mercato)

Alors que le milliardaire russe Roman Abramovich a annoncé mettre son club Chelsea en vente, le Gouvernement britannique vient de prendre une série de mesures contre le club londonien et son propriétaire russe.

L’homme d’affaires russes a vu ses avoirs gelés et se retrouve désormais interdit de transactions avec des particuliers et des entreprises britanniques. Il est également interdit de voyager. Le Gouvernement a également indiqué que Abramovich ne touchera pas un seul centime si une vente est conclue. Pour l’instant, la vente du club est suspendue et seule une autorisation spéciale du Gouvernement peut lui permettre d’être réalisée, rapporte le Times.

 «Il ne peut y avoir de refuge pour ceux qui ont soutenu l’assaut vicieux de Poutine contre l’Ukraine. Les sanctions d’aujourd’hui sont la dernière étape du soutien indéfectible du Royaume-Uni au peuple ukrainien. Nous serons impitoyables dans la poursuite de ceux qui permettent le meurtre de civils, la destruction d’hôpitaux et l’occupation illégale d’alliés souverains», a ainsi asséné le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

Le champion d’Europe en titre et récemment vainqueur de la Coupe du monde des Clubs n’a pas non plus été épargné par le Gouvernement de Boris Johnson. En effet, le club ne peut plus vendre de billets de match, seuls les abonnés auront le droit de se rendre à Stamford Bridge. Aussi, toute vente de produits dérivés du club est aussi interdite, hormis le service restauration du stade. Le club est également autorisé à poursuivre ses activités liées au football.

Par Wakat Séra