Accueil Monde Les brèves du mercredi 19 juillet 2017

Les brèves du mercredi 19 juillet 2017

330
0
SHARE

Ceci est une compilation de quelques brèves de ce mercredi 19 juillet 2017, sur la lutte contre le terrorisme en France et l’immigration clandestine en Thaïlande, les réformes qui pourraient intervenir au sein du football africain et l’Obamacare au congrès des Etats unis.

Thaïlande: Lutte contre l’immigration clandestine

La Thaïlande renforce les contrôles au niveau de ses frontières ainsi que sur les deux aéroports de Bangkok, Don Mueang et Suvarnabhumi. Les services de l’immigration souhaiteraient ainsi empêcher que des étrangers prétextant un voyage touristique entrent en Thaïlande et y travaillent ensuite illégalement. C’est la raison pour laquelle les personnes munies d’un visa touristique et entrées à plusieurs reprises dans le pays sont la cible de contrôles plus poussés.


CAF: Des reformes en vue au sein du football africain

Selon une source interne de la Confédération africaine de football (CAF), la compétition africaine se verrait décaler de janvier à l’été (juin) et ajoute que le nombre de pays disputant la phase finale augmenterait également. Ainsi, le nombre d’équipe qui participeront à la CAN passera de 16 à 24 voire 32. Ces changements voulus par la nouvelle direction de la CAF s’inscrivent dans la dynamique de la promesse M. Ahmad  depuis son élection le 16 mars 2017 d’écrire une nouvelle page de l’histoire du football africain.


Etats unis: L’Obamacare au congrès

Donald Trump avait  promis dès le premier jour de sa présidence d’abroger et de remplacer l’Obamacare. En effet, Trump comptait sur le congrès pensant à un vote en vue  d’une abrogation sèche, c’est-à-dire une abrogation sans remplacement. Ce qui n’est pas le cas puisque le congrès ce jour à l’Assemblée dans sa majorité même républicaine a montré qu’il ne cautionne pas ces vœux de son chef et ne s’inscrit donc pas dans la dynamique de l’abrogation, mais envisage plutôt une réforme de l’Obamacare.


France: L’adoption de la loi antiterroriste

Les sénateurs français ont adopté ce mercredi 19 Juillet, le projet de loi antiterroriste du gouvernement Macron. Ce texte que l’opposition accuse de créer un état d’urgence permanent, doit être débattu en octobre à l’Assemblée.  Il est destiné à remplacer, au 1er novembre, le régime exceptionnel de l’état d’urgence en pérennisant et en inscrivant dans le droit commun certaines de ses mesures.

Joseph AKOUTOU (Stagiaire)

Laisser un commentaire