Accueil Monde Libye : des tortionnaires de migrants mis aux arrêts

Libye : des tortionnaires de migrants mis aux arrêts

Photo Jeune Afrique

Cinq Libyens et un Palestinien ont été mis aux arrêts pour avoir torturé huit migrants soudanais, a fait savoir Jeune Afrique ce 24 janvier.

Jeune Afrique tient l’information d’un groupe armé loyal au gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez al-Sarraj. Ce dernier a fait une annonce sur sa page Facebook relative à l’arrestation d’une bande accusée d’avoir enlevé et torturé des migrants soudanais à Qaddahiya, près de Syrte, à 450 km à l’est de la capitale Tripoli.

Il précise que c’est la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant des scènes de tortures insoutenables contre des migrants africains qui a alerté, conduisant à la libération des migrants et l’interpellation des tortionnaires.

L’on se rappelle que la diffusion le 14 novembre d’un documentaire de la chaîne de télévision américaine CNN, qui a démontré l’existence d’un marché aux esclaves près de Tripoli, avait causé l’indignation de la communauté internationale et ravivé les critiques sur la situation des migrants dans ce pays.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire