Accueil Société Lutte anti-terroriste: Roch Kaboré lauréat du «Prix africain du courage patriotique»

Lutte anti-terroriste: Roch Kaboré lauréat du «Prix africain du courage patriotique»

2084
1
Les promoteurs et parrains donnant le Prix africain pour la courage patriotique au représentant du président du Faso, le ministre Salfo Tiemtoré vêtu en orange

Le Groupe Afrique émergence communication (GAEC), a décerné le samedi 14 septembre 2019, à Ouagadougou, lors d’une cérémonie solennelle, le «Prix africain du courage patriotique», au président Roch Marc Christian Kaboré, pour son « engagement en faveur de la sauvegarde et de la préservation de l’intégrité du Burkina Faso ».

La remise de ce jour au président Kaboré est motivée par la « nécessité de soutenir les nombreux efforts déployés par ce grand homme d’Etat depuis son arrivée au pouvoir pour relever les défis sans précédent auxquels son pays est confronté », a déclaré Mohamed Nda, président du GAEC, signifiant qu’en effet, par la lutte qu’il mène depuis quelques temps contre les multiples attaques terroristes dans certaines régions de son pays, « le président Roch Marc Christian Kaboré se révèle aujourd’hui comme un dirigeant africain qui incarne les valeurs de courage et de patriotisme ».

« En dépit de ces attaques terroristes et récurrentes, le président Kaboré s’évertue sans cesse de travailler et de faire avancer le Burkina Faso sur la voie du progrès », a ajouté M. Nda qui a affirmé que grâce à ses efforts pour maintenir le Burkina dans la stabilité et le progrès, « l’on est d’ailleurs tenté de croire que c’est par jalousie et méchanceté que l’ennemi tapis dans l’ombre veut mettre des bâtons dans les roues du président Kaboré ».

Mohamed Nda, président du GAEC

Les Burkinabè ont montré à travers l’histoire ancienne et récente leur capacité de résilience. « Nous autres africains originaires d’autres pays, sommes persuadés que loin de fléchir, le pays des Hommes intègres, sous le leadership du président Roch Marc Christian Kaboré, saura prendre résolument les taureaux par les cornes dans cette lutte », selon l’initiateur de ce prix qui vise à « élever en exemple (Roch Kaboré) qui par ses actes s’investit dans une gouvernance marquée par le patriotisme et le courage ».

La conviction du GAEC est qu’Africains, panafricanistes libres et engagés à la cause de notre continent, « il nous appartient de prendre conscience des défis à relever par différents pays et nous mobiliser en conséquence car il nous revient de relever ces défis pour nous-mêmes et pour les futures générations », a appelé Mohamed Nda.

Il a traduit toute sa reconnaissance à ses parrains, Apollinaire Compoaré, PDG du Groupe Planor Afrique et président du patronat burkinabè, et au PDG de EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, pour leur soutien pour la réussite de la cérémonie.

Une vue des invités dans la salle de Laïco

Pour le représentant du chef de l’Etat burkinabè, le ministre de la Jeunesse, Salifo Tiemtoré, « tout prix se mérite ». Ce prix est « bon à prendre car il va ragaillardir le président du Faso et va lui donner plus de courage et de détermination dans la lutte qu’il mène pour la sauvegarde de la patrie », foi du ministre Salifo Tiemtoré.

« C’est dans des moments difficiles comme ça qu’on a besoin de soutien », a-t-il poursuivi avant d’adresser ses remerciements aux initiateurs du prix qui « ont pensé ont que (Roch Kaboré) en ces moments précis « mérite un soutien ».

Le GAEC est une structure panafricaine dont l’objet est de promouvoir les valeurs humaines, sociales, culturelles, politiques, économiques, indispensables à l’émergence du continent africain.

Par Bernard BOUGOUM

1 Commentaire

Laisser un commentaire