Accueil A la une Burkina: la Police Nationale met aux arrêts « un combattant terroriste »

Burkina: la Police Nationale met aux arrêts « un combattant terroriste »

1309
0

La police nationale du Burkina affirme, dans un communiqué ce mardi 14 janvier 2020, avoir mis aux arrêts « un des terroristes, ayant pris part à l’enlèvement des membres de l’équipe technique de la société Huawei » à Sidéradougou, dans la région des Cascades.

« Membre d’une cellule du Front de Libération du Macina (FLM) et de nationalité burkinabè, le mis en cause a été intercepté à Galgouli, dans la province du Poni, avec trois autres combattants terroristes », lit-on dans le communiqué.

L’équipe technique de la société Huawei qui avait fait l’objet d’un enlèvement par des individus armés le 22 novembre 2019, a été « retrouvée et exfiltrée sur Ouagadougou par voie aérienne », 48 heures après grâce à « l’action conjuguée des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), combinée à la collaboration citoyenne des populations ».

Par Daouda ZONGO 

Laisser un commentaire