Accueil Monde Mali: les opposants sous menace de sanctions de la CEDEAO

Mali: les opposants sous menace de sanctions de la CEDEAO

375
0
Les Chefs d'Etat de la CEDEAO en visioconférence

Les présidents de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réunis, ce lundi 27 juillet, en sommet virtuel, ont brandi la menace de sanctions aux opposants, selon une information de RFI.

Contenue dans le plan de sortie de crise au Mali, cette menace s’ajoute à un autre point important qui prévoit notamment le maintien au pouvoir du président Boubacar Keïta. Ce point a été  jusque-là placé comme non négociable par les contestateur du président malien.

L’on apprend également que la CEDEAO prône également la constitution rapide d’un gouvernement d’union nationale incluant l’opposition. Elle exige aussi la démission immédiate des 31 députés dont l’élection est contestée.

Pour rappel, ce sommet virtuel intervient après qu’une mission de Chefs d’Etat de la CEDEAO composée des présidents Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Macky Sall (Sénégal), Muhammadu Buhari (Nigeria), Mahamadou Issoufou (Niger) et Nana Akufo-Addo (Ghana) a séjourné au Mali le 23 juillet 2020.

Ce voyage des présidents a été précédé par celui d’mission dite « politique et technique de très haut niveau de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) séjourne au Mali du 15 au 18 juillet 2020.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire