Accueil Monde Maroc: la journaliste Hajar Raissouni emprisonnée pour avortement illégal, graciée (médias)

Maroc: la journaliste Hajar Raissouni emprisonnée pour avortement illégal, graciée (médias)

615
0
La journaliste Hajar Raissouni (Photo Maghreb Online)

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni, condamnée tout dernièrement à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon des médias citant un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre.

L’on se rappelle que les poursuites engagées contre la jeune femme, et sa condamnation, ont provoqué un vif débat au sein de la société marocaine.

Selon des sources, c’est le département marocain de la Justice qui a annoncé ce mercredi qu’une grâce royale a été accordée à Hajar Raissouni, selon un communiqué diffusé par la MAP, l’agence de presse officielle. Ces mêmes canaux notent que son fiancé a également été gracié, ainsi que tous les membres de l’équipe médicale qui étaient poursuivis dans ce dossier.

Cette grâce a pour but de « préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’ils auraient commise et qui a conduit à cette poursuite judiciaire », précise le communiqué du ministère marocain de la Justice.

Par Bernard BOUGUOUM 

Laisser un commentaire