Accueil A la une Médias: l’Ambassadeur de France au Burkina rend visite à Wakat Séra

Médias: l’Ambassadeur de France au Burkina rend visite à Wakat Séra

L’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, a rendu visite, dans la soirée du mercredi 19 janvier 2022, à Wakat Séra où il s’est entretenu avec le personnel du journal. Au titre de la série de visites de courtoisie qu’il rend aux organes de presse du Burkina Faso, le chef de la mission diplomatique française a consacré la première de cette année à Wakat Séra, «le temps de la vraie info». L’ambassadeur, qui avait à ses côtés, certains de ces collaborateurs dont le 2e conseiller, Nicolas Courtin et l’attachée de presse, Banne Ibrango, a indiqué «avoir rencontré une équipe très dynamique et très professionnelle, pleine de projets et d’ambitions».

 

Le Directeur de publication de Wakat-Séra, Morin Yamongbe (à gauche) discutant avec l’ambassadeur de France, Luc Hallade

Wakat Séra est le premier organe de presse à recevoir, en 2022, l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, qui a initié une visite des médias burkinabè avec lesquels il échange et s’empreint des réalités. Une visite qui confirme les bonnes relations que l’organe de presse en ligne entretient avec ses lecteurs et les grandes institutions dont l’Ambassade de France au Burkina.

Cette visite qui a duré environ une heure a été l’occasion pour le personnel de Wakat Séra d’évoquer avec son hôte du jour, différents questions de l’actualité brûlante mais également le fonctionnement de votre organe de presse.

Une visite que l’ambassadeur Luc Hallade a mise à profit pour se rendre compte des réalités de Wakat Séra

Quant à M. Luc Hallade, il a confié que son choix de se rendre à Wakat Séra se justifie par la qualité du travail qui y est fait par une équipe «très dynamique et très professionnelle, pleine de projets et d’ambitions». «Wakat Séra a une ligne éditoriale bien tracée, avec du contenu intéressant et diversifié, et c’est ce que nous priorisons dans nos choix de lecture», a fait savoir le diplomate qui, à plusieurs occasions a montré son attachement au Burkina Faso et à ses habitants. Malgré le conteste de sécurité difficile, Luc Hallade et son équipe, conscients que leur mission ne se limite pas à la capitale, ont multiplié les initiatives, pour témoigner la solidarité de la France aux Burkinabè de l’intérieur, notamment aux déplacés internes du fait de la menace terroriste.

L’ambassadeur de France (costume cravate) et le 2e conseiller de l’ambassade de France, Nicolas Courtin -costume noir)  avec le personnel de Wakat Séra

Des échanges riches et fructueux entre l’ambassadeur de France au Burkina et des journalistes qu’il n’a pas manqué de féliciter pour leur engagement à servir des informations fiables aux lecteurs d’ici et d’ailleurs, il faut noter l’ouverture et la disponibilité de Luc Hallade pour tout besoin, notamment en informations, des journalistes de Wakat Séra et de tous ses confrères. La rédaction, par la voix du directeur général de Wakat Séra Corporation, Morin Yamongbe, s’est dite «honorée» par cette visite du représentant de la France au Burkina Faso, le jour même où, hasard de calendrier, .

Par Wakat Séra

L’ambassadeur Luc Hallade signant le livre d’or de Wakat Séra

Encadré

Ce que l’ambassadeur a écrit dans le livre d’or de Wakat Séra

«J’ai rendu visite à Wakat Séra et y ai rencontré une équipe très dynamique et très professionnelle, pleine de projets et d’ambitions. Je remercie Morin Yamongbé et ses journalistes et collaborateurs pour leur accueil chaleureux. Je leur souhaite pleine réussite dans leurs entreprises et continuerai à être un fidèle lecteur de leur publication, en attendant de devenir auditeur et téléspectateur.

Longue vie à Wakat Séra!»

Luc HALLADE, Ambassadeur de France au Burkina Faso

Laisser un commentaire