Accueil Communiqué de presse Menace de mort sur Siriki Dramé: « Les intimidations … ne sauraient perturber...

Menace de mort sur Siriki Dramé: « Les intimidations … ne sauraient perturber l’élan de la lutte » (CCVC)

439
0
Siriki Dramé (Faso24)

Ceci est une déclaration de la Coalition Nationale de Lutte contre la Vie chère, la Corruption, la Fraude, l’Impunité et pour les Libertés (CCVC), réagissant suite à la menace de mort sur le journaliste Siriki Dramé. Cette coalition rappelle « qu’aujourd’hui, au Burkina, les intimidations et autres menaces de mort ne sauraient perturber, à fortiori freiner l’élan de la lutte des démocrates et patriotes pour l’avènement d’une démocratie véritable et de meilleures conditions d’existence pour le peuple burkinabè ».

C’est avec stupeur et indignation que la CCVC a appris les menaces de mort proférées par de lâches et sinistres individus, à l’endroit du camarade Siriki DRAME, Secrétaire général (SG) du Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC), membre de la coordination nationale de la Coalition Nationale de Lutte contre la Vie chère, la Corruption, la Fraude, l’Impunité et pour les Libertés (CCVC). 

Conséquence de l’incapacité actuelle du pouvoir en place d’assurer convenablement la protection des personnes et de leurs biens, l’insécurité ambiante et généralisée offre un climat de prédilection à ces vieux démons, tueurs sans visages encore tapis dans l’ombre, qui caressent le sinistre espoir de reprendre du service, en semant la terreur et en assassinant de valeureux filles et fils du peuple.

Debout, uni et mobilisé, le peuple saura leur apporter la réplique appropriée !

Au-delà de l’indignation et de la révolte légitime qu’elle suscite, cette énième menace de mort à l’endroit des camarades de nos structures appelle à une consolidation du sursaut populaire, pour faire échec à l’utilisation de la terreur comme moyen d’étouffer des voix citoyennes.

Le combat à mener contre de telles tendances et pratiques fascisantes relève donc d’une impérieuse nécessité. Il appelle en particulier une contribution active de la jeunesse populaire, ainsi que celle des forces politiques et des couches sociales saines, pour l’avènement d’un Burkina débarrassé de la gangrène de l’impunité et des crimes de sang.

La CCVC tient à rappeler qu’aujourd’hui, au Burkina, les intimidations et autres menaces de mort ne sauraient perturber, à fortiori freiner l’élan de la lutte des démocrates et patriotes pour l’avènement d’une démocratie véritable et de meilleures conditions d’existence pour le peuple burkinabè.

Fort de cette détermination, la CCVC :

  • affirme son soutien et sa solidarité pleine et indéfectible au camarade Siriki DRAME ;
  • met en garde quiconque oserait tenter d’attenter à la vie de Siriki DRAME ou de tout autre militant ou sympathisant de nos structures ;
  • appelle instamment les autorités en charge de la sécurité et de la justice à prendre toutes dispositions afin, d’une part d’assurer la sécurité du camarade Siriki DRAME et, d’autre part, de rechercher, appréhender et punir les commanditaires et auteurs de ces menaces de mort ;
  • appelle les militants des organisations membres de la CCVC à se mobiliser, afin de faire échec à tout plan d’agression de leurs militants et responsables.

Unis et mobilisés, nous vaincrons !

Pour la Coordination nationale, le Bureau :

P/ Le Président

Bassolma BAZIE

Secrétaire Général/ CGT-B

P/ Le 2ème Vice-Président                                                                                                                                      1er Vice-Président

François de Salle YAMEOGO                                                                                                                               Chrysogone ZOUGMORE

Secrétaire Général /SYNATEB                                                                                                                             Président- MBDHP

Rapporteur                                                                              Rapporteur                                                        Chargé de finances

Guézouma SANOGO                                                                Abass WANGA                                                   Sagado NACANABO

Président – AJB                                                                          Président –UGEB                                               S. Exécutif – REN- LAC

Laisser un commentaire