Accueil Monde Municipales au Sénégal: Barthélemy Diaz, élu maire à Dakar

Municipales au Sénégal: Barthélemy Diaz, élu maire à Dakar

Municipalités au Sénégal

Les Sénégalais étaient appelés au suffrage universel direct, le dimanche 23 janvier 2022, pour la désignation de leurs maires. A l’occasion, l’opposition a mis le turbo, car elle s’en est sortie avec un grand nombre des grandes villes du pays dont Dakar la capitale qui aura comme maire Barthélemy Diaz.

Déthié Fall, le mandataire national de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi (« Libérons le peuple » en wolof) a déclaré à l’AFP avoir gagné les villes de Dakar, Ziguinchor et Thiès.

La majorité présidentielle a aussi mordu la poussière à Kaolack, plus grande ville du centre, selon les résultats provisoires.

Le scrutin du dimanche 23 janvier 2022 visait à élire les maires et présidents de départements. Il constituait, en effet, un test politique à cinq mois des élections législatives et à deux ans de la présidentielle. A l’arrivée, les deux plus sérieux opposants (Barthélemy Diaz, proche de l’ancien maire Khalifa Sall et Ousmane Sonko, figure centrale des manifestations de mars 2021 qui ont secoué le Sénégal) au président Macky Sall sont sortis renforcer de ce scrutin.

La victoire de Ousmane Sonko à Ziguinchor est un coup dur pour le pouvoir. Pressenti comme un des principaux concurrents du président Sall à l’élection présidentielle de 2024 au pays de la Téranga, M. Sonko confirme ainsi sa popularité.

Le président Macky Sall, en décembre 2021 sur RFI, avait averti qu’il ne se sentirait pas remis en cause par des élections locales car il est mandaté à l’échelle nationale.

Les élections locales se sont déroulées dans le calme, sans incidents majeurs. La démocratie sénégalaise a montré une fois de plus sa singularité dans une région marquée par les coups d’État à répétition et les reculs démocratiques.

Par Lassané Sawadogo (Stagiaire)

Laisser un commentaire