Accueil Société Nord du Burkina: des maires « menacés » par des individus armés

Nord du Burkina: des maires « menacés » par des individus armés

680
0
La région du Sahel

Des individus armés ont « menacé des maires à Soum » dans le Nord burkinabè, a affirmé la radio OMEGA sur son site, mercredi 8 février 2017.

Selon la source, « le procédé » utilisé pour « menacer » les élus locaux « est le même que pour les agents judiciaires et les enseignants ».

« Certains maires ont même reçu la visite d’individus lourdement armés à domicile » a-t-elle poursuivi notant que des élus ont quitté leur localité pour trouver refuge ailleurs.

Le samedi 4 février 2017, un conseiller municipal de Nassoumbou (Nord) qui avait trouvé refuge à Yorsala dans la commune de Titao (Nord) a été assassiné avec son fils à, après avoir reçu des menaces de mort.

Des enseignants, également, avaient reçu des menaces d’individus armés qui les ont intimés l’ordre d’enseigner en Arabe.

Mohamed ZOUNGRANA

Laisser un commentaire