Accueil Société Office national d’identification (ONI): des agents empêchent le directeur d’entrer dans son...

Office national d’identification (ONI): des agents empêchent le directeur d’entrer dans son bureau

le directeur général de l'ONI, Arsène Yoda

Le directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Arsène Yoda, en fin de suspension a été empêché d’accès à son bureau par des agents, a appris Wakat Séra ce 29 mai. L’on se rappelle qu’il avait été suspendu pour un mois et à ce jour, les 30 jours calendaires passés, Arsène Yoda fait face à une nouvelle fronde de la part d’agents qui l’empêchent d’entrer dans son bureau.

Fin mars, les services de l’Office national d’identification (ONI) avaient été paralysés par un mouvement d’humeur des agents de la Police en poste dans cette institution. En presqu’une semaine, c’est-à-dire jusqu’au vendredi 30 mars, il n’y a pas eu de délivrance ni de passeports  ni de cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB).

Des agents relevant de la Police nationale étaient mécontents du premier responsable de l’ONI qui aurait tenu des propos malveillants à l’endroit des policiersPour cela, ils avaient réclamé sa tête avant la reprise du travail. Ils lui auraient même demandé de reconnaître les propos incriminés et de présenter ses excuses.

Mais selon d’autres sources, Arsène Yoda, qui, dit-on, bénéficie d’une bonne image auprès des employés de l’ONI, ne se reconnaît pas dans ces mots qu’il nie avoir prononcés. Du reste, avance toujours notre interlocuteur, le directeur serait beaucoup plus victime de la guéguerre légendaire entre policiers et gendarmes.

Finalement, le ministre de tutelle avait décidé de la suspension du directeur général, qui depuis quelques jours avait fini de purger cette suspension.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire