Accueil Société Ouagadougou: journée de salubrité de l’Association utile en réaction à un article...

Ouagadougou: journée de salubrité de l’Association utile en réaction à un article de Wakat Séra

Les membres de l'Association utile entrain de nettoyer

L’Association utile, dans sa dynamique citoyenne, a organisé, samedi 26 juin 2021, une journée d’action citoyenne, lors de laquelle, elle a nettoyé progressivement le long des rails de Tampouy, allant de l’Immeuble Kafando vers l’Hôpital Paul 6.

Soit un mois après la publication de notre article sur l’état d’insalubrité du chemin de fer traversant le quartier populaire de Tampouy, dans la rubrique Changeons un jour pour interpeller les populations et les autorités municipales à œuvrer pour l’assainissement des lieux, l’Association utile, un regroupement des jeunes burkinabè, dont l’objectif est de participer à la construction du Burkina, a pris l’engagement d’organiser une journée d’action citoyenne en nettoyant ce tronçon de rail à partir de l’Immeuble Kafando en progressant vers l’hôpital Paul 6.

Près d’une soixantaine de personnes, tous des jeunes, comme un seul homme, ont répondu favorablement à l’appel de l’Association utile, en conjuguant leur force et énergie pour assainir le long des rails de Tampouy, qui, quelques temps avant, ne ressemblait à rien d’autre qu’un dépotoir puant.

Adama Massimbo, Secrétaire général de l’Association utile

Armés de pèle, de râteaux, de brouettes et de tout autre outil approprié à une guerre contre les saletés, les membres de l’Association utile se sont rassemblés sur le tronçon à 9h environ. Tous dans une synergie d’action, les uns raclaient le sol à coup de râteaux, et les autres manœuvraient avec la brouette et à l’aide des pelles au ramassage des déchets et ordures éparpillés dans des eaux de caniveaux et jonchant le long des rails. Après environ trois heures de labeur, les lieux étaient désencombrés et agréables à la vue. Et ce fut une satisfaction partagée pour tous les membres de l’Association utile, qui ont voulu être utiles à eux-mêmes et aux autres.

Selon le secrétaire général de l’Association, la décision de nettoyer les rails est prise à la suite de la publication de l’article sur Wakat Séra sur les tas d’immondices qui se trouvaient sur le chemin de fer de Tampouy. Etant donné que leur objectif est de «réunir et fédérer les énergies positives» afin de pousser chaque personne à être utile à lui-même et à ses prochains, ils n’ont donc pas tarder à tirer la sonnette d’alarme. Il réussit alors à mobiliser des jeunes de Tampouy qui ont accepté volontiers se joindre à eux pour ce travail pour lequel ils se félicitent tous. «C’est vrai qu’on n’a pas tout fait, mais l’un de nos objectifs c’est d’être comme le colibri, ce petit oiseau qui lorsqu’il y avait un incendie dans la forêt a décidé d’apporter de l’eau avec son bec», a reconnu Adama Massimbo, tout en signifiant que ce qu’ils viennent de faire est leur «partition», quitte à ce que les autorités municipales qu’ils ont bien et bel informées avant de venir, de voir ce que l’Association a fait et prendre à leur tour le relai.

Un espace déjà nettoyé

A l’endroit des populations, l’Association utile par la voix de son secrétaire général, Adama Massimbo, les a invitées à prendre conscience qu’elles ne peuvent pas s’asseoir à tout moment et vouloir que tout vienne de l’Etat. «L’Etat même c’est nous», a indiqué M. Massimbo avant de leur demander de se responsabiliser tout en évitant de jeter des déchets à l’air libre ou sur les rails et autres espaces.

Pour lui, l’hygiène de Ouagadougou et l’hygiène du Burkina Faso repose sur chaque personne qui s’engage à être responsable pour que main dans la main que l’on puisse s’attendre à un boom dans l’assainissement.

A en croire le SG Massimbo, ils n’ont bénéficié d’aucun soutien pour la tenue de cette activité. Cependant, a-t-il souligné, ils ont adressé des notes à la mairie centrale et à celui de l’Arrondissement 3 sans en bénéficier. «Nous, nous travaillons sur fond propre. Quand il y a des activités, nous nous-auto-finançons», a-t-il fait savoir et précisant par la suite «que les gens ne pensent pas qu’il y a quelqu’un derrière qui les soutient».

D’autres activités rentrant dans le cadre de la salubrité, des formations en prise de parole en public et de développement personnel sont prévus par l’Association utile d’après les propos du secrétaire général.

Par Oumpounini MANDOBIGA (Stagiaire)

Laisser un commentaire