Accueil Monde Ouganda: au moins 11 personnes mortes brûlées dans une école de malvoyants

Ouganda: au moins 11 personnes mortes brûlées dans une école de malvoyants

Une école incendiée en Ouganda

Au moins 11 personnes ont été mortellement brûlées, dans la nuit du lundi au mardi 25 octobre 2022, suite à un incendie dans une école pour malvoyants à Luga, près de Kampala, la capitale de l’Ouganda. Un incident qui est loin d’être le premier dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Un incendie s’est déclenché, dans la nuit du lundi au mardi 25 octobre 2022, à Luga, un village situé à 45 kilomètres à l’est de Kampala, la capitale ougandaise. Survenu dans une école pour aveugles, l’incident a fait au moins 11 personnes tuées dont la plupart sont des enfants, selon la Police. Six autres ont été blessées et sont admises à l’hôpital Herona de Kisoga, une ville voisine située dans le Centre du pays.

«Nos condoléances vont aux familles des défunts (…) car la plupart des personnes décédées sont des enfants», a déclaré à l’Agence France Presse (AFP), le ministre des Affaires intérieures, le général Kahinda Otafiire. En effet, Salama, nom de l’école dédiée aux malvoyants ougandais à l’Est, a été construite en 1999 et accueille, à ce jour, plusieurs dizaines d’élèves âgés de 6 à 25 ans.

«Je n’ai pas de mots pour décrire la douleur que je vis. Je lui ai rendu visite samedi, il était en bonne santé et trois jours plus tard il est mort», s’était lamenté par téléphone à l’AFP, le père d’un enfant décédé, Richard Muhimba. Il est habitant de Mukono, une ville voisine de Kisoga.

En Ouganda, de tels drames sont, ces dernières décennies, de plus en plus récurrents. En novembre 2018, 11 écoliers avaient péri dans l’incendie de leurs dortoirs dans le Sud du pays. Dix ans plus tôt (avril 2008), 18 écolières avaient trouvé la mort dans de pareilles circonstances et au même lieu à une trentaine de kilomètres de Kampala, la capitale.

Aussi, en mars 2006, au moins 13 enfants avaient été tués et plusieurs autres blessés dans un feu survenu dans une école islamique dans l’Ouest de l’Ouganda.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire