Accueil Sport Président de la CAF : « La coopération entre l’Etat et la fédération de...

Président de la CAF : « La coopération entre l’Etat et la fédération de football au Burkina est exceptionnelle »

1169
0
Le président du Faso (à droite) et le président de la CAF au cours de l'audience (ph. Présidence du Faso)

Le président du Faso a reçu en audience ce vendredi le président de la Confédération africaine de Football (CAF). A sa sortie d’audience, Ahmad Ahmad a confié que « les relations entre l’Etat et la fédération au Burkina sont exceptionnelles ».

A sa sortie d’audience, le président de la Confédération africaine de football (CAF), le malgache Ahmad Ahmad a fait savoir que le président Kaboré l’a invité au Burkina Faso, lors d’une rencontre au Caire en Egypte. En retour, il s’est engagé à honorer l’invitation « malgré le calendrier très chargé au niveau de la Confédération ». Ahmad Ahmad a confié que le Roch Marc Christian Kaboré est l’un des premiers présidents à l’avoir invité pour une visite du genre depuis son élection. Cette visite, ajoute-t-il, lui permettra de s’enquérir des réalités du football burkinabè sur le terrain et d’apprécier la qualité de la relation entre la Fédération burkinabè de football (FBF) et les autorités politiques.

A ce propos, le Malgache a confié que le président du Faso a marqué son engagement en faveur du développement du football burkinabè. Aussi, il dit n’avoir « jamais été saisi comme c’est le cas dans certains pays pour régler un différend entre l’Etat et la Fédération. Bien au contraire, c’est une coopération exceptionnelle qui existe dans ce pays».

Il a précisé que le programme de société défendu lors de son élection à la tête de l’instance faîtière du football africain avait déjà prévenu de son engagement de coopérer avec les autorités politiques, car pour lui le football ne peut pas se  « développer sans une collaboration saine avec nos dirigeants ».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire