Accueil Société Procès du putsch de septembre 2015: des chiffres qui parlent

Procès du putsch de septembre 2015: des chiffres qui parlent

589
0

Pour le procès mettant en cause le général Gilbert Diendéré et d’autres personnes, ce sont en tout 84 accusés d’« attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires, dégradation volontaire de biens appartenant à autrui, trahison, incitation à commettre des actes contraires au règlement et à la discipline militaire, violence et voies de fait sur autrui, ou de complicité de ces infractions ». Pour juger ces prévenus, deux juges civils ont été mobilisés et deux assesseurs militaires.

L’on dénombre 305 parties civiles et environ 45 témoins seront appelés à la barre par le parquet militaire parmi lesquels l’ancien chef d’Etat-major général de l’Armée, le général Pingrenooma Zagré  le chef d’Etat-major de la Gendarmerie au moment des faits, Tuandamba Coulibaly, l’ancien chef d’Etat, Jean-Baptiste Ouédraogo, le chef suprême des Mossé…

Les informations recueillies pendant l’instruction e tout ce qui concerne ce procès sont consignées dans un document de 15 000 pages. Et pour finir le procès est prévu pour durer pendant un nombre de jours difficile à déterminer à ce niveau.

Source judiciaire

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire