Accueil Monde RDC : Félix Tshisekedi se prononce sur les manifestations anti-Monusco

RDC : Félix Tshisekedi se prononce sur les manifestations anti-Monusco

Le président de la RDC, Félix Tchishékedi condamne les émeutes anti-Monusco.

Le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi s’est exprimé, le samedi 30 juillet 2022, pour la première fois sur les manifestations anti-Monusco (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation au Congo) survenues dans la semaine à l’Est du pays d’où une dizaine de personnes dont des civils et des membres de la mission onusienne ont été tués, selon RFI.

Le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi s’est prononcé, le samedi 30 juillet 2022, sur les manifestations anti-Monusco qui ont émaillé les villes de Goma, de Butembo et de Uvira dans l’Est du pays et ont fait une dizaine de victimes dont des civils et des membres du personnel militaire et policier de la mission des Nations unies.

Le président Tshisekedi a déploré, au cours de la réunion du Conseil des ministres de ce samedi «les morts et les dégâts» et a appelé au calme tout en demandant à son ministre de l’Intérieur, Kakonde Malamba Gilbert  de veiller «scrupuleusement à l’encadrement des manifestations», selon la radio internationale, puis a dénoncé «une campagne de désinformation».

Aussi, «Fantomas» (surnom du locataire du Palais présidentiel du Congo) a rappelé aux membres du Gouvernement  que l’histoire de la coopération avec la Mission onusienne n’est pas que parsemée d’échecs, mais aussi «de beaucoup de réussites».

 En effet, face à la situation, certains ministres et proches du chef de l’État n’hésitent pas à rappeler que dans la région, Paul Kagamé, chef de l’État rwandais (accusé de soutenir le M23), se montre davantage hostile à la présence de la Monusco dans la région.

Également, le président Tshisekedi a déclaré suivre particulièrement le plan de retrait progressif et échelonné de la mission onusienne prévu à l’horizon 2024.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire