Accueil Monde RDC: une marche  de la coalition de l’opposition Lamuka reprimée

RDC: une marche  de la coalition de l’opposition Lamuka reprimée

Policiers à proximité du siège de la Céni à Kinshasa, le 10 janvier (Image d'illustration)

Des gaz lacrymogènes, vol de matériel, coups de matraque, de la violence, pour tout dire ! C’est ce qui a été servi aux manifestants et même à certains journalistes présents pour la couverture médiatique de la marche initiée par la coalition de l’opposition Lamuka, en République démocratique du Congo (RDC) ce 15 septembre 2021.

 Selon une information relayée par plusieurs médias, cette manifestation, portée par le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018, Martin Fayulu, avait pour objectif de dénoncer la politisation de la Commission électorale.

Interdite par les autorités, les policiers ont empêché le rassemblement. Des sources informent qu’il y a eu des arrestations dans plusieurs villes. Selon un des porte-paroles du mouvement à RFI, une vingtaine de militants ont été interpellés à Kinshasa, Mbandaka, Mbuji-Mayi et Bumba.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire