Accueil Communiqué de presse Situation nationale au Burkina: le Soleil d’Avenir appelle à l’union sacrée

Situation nationale au Burkina: le Soleil d’Avenir appelle à l’union sacrée

Le président du parti Soleil d'Avenir, Pr Abdoulaye Soma

Le parti politique, Soleil d’Avenir du Pr Abdoulaye Soma, membre de l’Opposition non affiliée (ONA), a indiqué que tout régime gouvernant fermé ne peut qu’échouer dans la résolution des problèmes nationaux d’envergure, et a donc estimé que l’union sacrée sur les intérêts supérieurs de la Nation devrait être de mise.

Depuis l’an 2015, la situation sécuritaire nationale ne fait que se dégrader. Les personnes sont tuées, les FDS sont éprouvées, les familles sont endeuillées, les populations sont attristées, la Nation est gravement menacée.

Le Soleil d’Avenir s’incline devant la mémoire de nos martyrs disparus, exprime sa compassion aux personnes et familles éplorées, adresse ses souhaits de prompt rétablissement aux personnes blessées et réaffirme son engagement à contribuer à la stabilité et à la prospérité de notre Nation.

Dans cette épreuve, l’union sacrée sur les intérêts supérieurs de la Nation devrait être de mise. Le Soleil d’Avenir a entendu les hautes autorités nationales, présidentielle, parlementaires et gouvernementales, invoquer cette union nationale sacrée. Le Soleil d’Avenir est réservé sur la bonne foi de ces autorités. En effet, depuis plusieurs années, utilisant plusieurs canaux, les uns réputés plus décisifs que les autres, le Soleil d’Avenir, en tant que parti politique d’opposition, a souhaité échanger avec ces autorités gouvernantes pour partager sa vision et ses solutions de la situation, en vain. Le Soleil d’Avenir s’est résigné à penser que le régime MPP du Président KABORE pense pouvoir tout seul sortir notre Nation de cette situation dramatique, au grand bonheur de tous. Malheureusement, le constat est flagrant et déplorable. En vérité, tout régime gouvernant fermé ne peut qu’échouer dans la résolution des problèmes nationaux d’envergure.

Face à cette situation, l’indignation nationale est normale. Les manifestations de protestations nationales sont normales. Le Soleil d’Avenir interpelle le régime et le gouvernement d’arrêter et d’éviter les violations des droits fondamentaux des personnes, les arrestations, les intimidations et les répressions.

Chacun doit prendre ses responsabilités. Le Soleil d’Avenir ne manquera point aux siennes.

VIVE LA RÉPUBLIQUE !

Fait à Ouagadougou, le 27 novembre 2021.

LE PRÉSIDENT

Pr. Abdoulaye SOMA

Agrégé des Facultés de droit, Professeur titulaire des universités

Officier de l’Ordre International de Palmes Académiques

Laisser un commentaire