Accueil Monde Togo : des opposants arrêtés pour atteinte à la sécurité de l’Etat

Togo : des opposants arrêtés pour atteinte à la sécurité de l’Etat

413
0
Le président togolais, Faure Gnassingbé
Des opposants au régime du président togolais, Faure Gnassingbé, ont été arrêtés, le 28 novembre 2020 à Lomé dans le cadre d’une enquête pour atteinte à la sécurité de l’Etat, selon une information relayée par plusieurs médias.

Ces médias citent un communiqué du procureur de la République dans lequel il ressort que Djossou Dodji Yaovi Gerard, président de la commission des affaires sociales en charge des droits de l’homme au sein de la Dynamique monseigneur Kpodzro (DMK) et Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2010 ont été interpellés.

Les autorités togolaises disent avoir mis la main sur des documents qui « révèlent la projection d’actions violentes visant à porter atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » et « qui devraient être mises en œuvre à partir des manifestations publiques qui étaient prévues le samedi 28 novembre 2020 ». Une manifestation que le ministère de l’Administration territoriale avait interdite pour, entre autres, des raisons liées à la Covid-19.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire