Accueil Economie Tous au P’ti déj Démo de Canal+!

Tous au P’ti déj Démo de Canal+!

1457
0
Dès l'ouverture, la boutique Canal plus de Koulouba n'a pas désempli toute la matinée

Dans l’objectif de mieux faire connaitre ses produits, Canal+  a créé une interaction directe avec des clients invités à la boutique sise Avenue Houari Boumediene à Koulouba ce 21 juillet à Ouagadougou. Au cours du petit déjeuner, en plus des démonstrations sur le décodeur HD, le produit MyCanal et Iroko+, l’occasion a été donnée aux convives de formuler des doléances auxquelles des réponses ont été données. La bonne nouvelle est que le P’ti déj Démo de Canal+ sera offert toutes les deux semaines dans un des stores de Canal+afin que la proximité avec les abonnés demeure une réalité.

Musique filtrée, accueil sympathique, buffet dressé avec des croissants, du café, du thé… Ainsi se présentait, ce samedi 21 juillet 2018, la boutique Canal+ à Koulouba, un quartier de la capitale burkinabè. Ce fut pour le grand plaisir des clients à qui était offerte l’opportunité d’échanger avec des techniciens. En plus des services habituels (renseignements, abonnements, réabonnements, achats d’accessoires…), les visiteurs ont eu droit à des démonstrations du décodeur HD, de MyCanal et de Iroko+. Si des doléances ont été faites à cette occasion, il est surtout ressorti que Canal+ accorde en permanence des avantages à ses clients.

Revenant sur le concept «LES P’TI DEJ DEMO», le directeur des ventes, Boukary Zorom, a expliqué qu’il consiste à inviter «les abonnés comme les non abonnés à expérimenter les produits et services de Canal+

En fonction de la formule d’abonnement, les cadeaux varient. Mais certains clients qui prennent des abonnements longue durée veulent un type davantage particulier pour compenser le bonus dont les abonnés mensuels bénéficient lorsque par exemple ils font leur renouvellement avant la date d’expiration. En réaction, le directeur des ventes, Boukary Zorom, tout en leur donnant raison, a révélé que l’équipe Canal+ avait déjà pensé à ce plus pour les abonnés sur la longue durée.

Et c’est pour cette raison que ces clients VIP ont la possibilité de bénéficier d’un abonnement gratuit de « Jeune Afrique digital » de trois mois. En plus, ils ont droit à un remplacement gratuit de certains accessoires comme la télécommande et les perturbations techniques sont prises en charge gratuitement pour le bien de leurs portefeuilles.

Yéri Diolompo, une cliente, s’est dit satisfaite de «l’oreille attentive de Canal+» quant à ses doléances

Revenant sur le concept «LES P’TI DEJ DEMO», le directeur des ventes a expliqué qu’il consiste à inviter «les abonnés comme les non abonnés à expérimenter l’ensemble des produits digitaux et les autres produits et services que Canal+ propose».

Grâce au partenariat entre Canal+ et des fournisseurs internet et Faso Café, les clients qui ont fait le déplacement ont été aidés à configurer leur compte MyCanal qui est un prolongement de l’abonnement télé sur le Smartphone, la tablette ou l’ordinateur. Ils n’ont pas manqué d’échanger sur toutes les possibilités offertes par IROKO+ qui est un service qui permet de télécharger des films. L’occasion a été également mise à profit pour montrer les multiples avantages du décodeur HD.

Pour les jours à venir, soit en principe chaque deux semaines, il est prévu que cet exercice soit répété dans les autres boutiques Canal+ à travers le Burkina Faso.

Yaya Onadja apprécie la vision développée par Canal plus

Yaya Onadja, chef d’entreprise, qui a répondu à l’invitation dit avoir été agréablement surpris. Il apprécie la vision développée par Canal+ qui, à son sens, a une idée des désirs de la clientèle. Toutefois, il dit  avoir évoqué le souci des pertes d’images pendant la saison des pluies et étant allé au décodeur HD, espère contourner cette difficulté.

Yéri Diolompo, ingénieur commercial et abonnée depuis près de 10 ans a, elle aussi, dit sa satisfaction de «l’oreille attentive» quant à ses doléances. Elle a également bien apprécié l’initiative «LES P’TI DEJ DEMO», qui donne des pistes «pour nous fidéliser».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire