Accueil Monde Traite des Noirs en Libye: un « crime contre l’humanité », selon Macron

Traite des Noirs en Libye: un « crime contre l’humanité », selon Macron

278
0
SHARE
Emmanuel Macron aux côtés du président de l‘Union africaine Alpha Condé (Photo prise le 22 novembre 2017/REUTERS/Philippe Wojazer)

La traite des Noirs en Libye, pays de Mouammar Kadhafi assassiné le 20 octobre 2011, est un « crime contre l’humanité », selon le président française Emmanuel Macron, ont indiqué nos confrères de l’agence de presse britannique, Reuters.

Pour le président français, qui s’exprimait face à la presse à Paris en présence de Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine, « ce qui a été révélé relève bien de la traite des êtres humains, c‘est un crime contre l‘humanité ».

Ces « crimes contre l‘humanité » ont donné l’occasion à son pays d’appeler pour une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu sur la question.

« La dénonciation (de ce crime) par la France est sans appel », a-t-il affirmé, notant que son pays « prend aujourd‘hui l‘initiative d’organiser une démarche au sein du Conseil de sécurité sur la situation des migrants en Libye (…) qui doit conduire à des résolutions concrètes », selon Reuters.

Emmanuel Macron a laissé entendre qu’il « souhaite aller beaucoup plus loin dans la lutte contre les trafiquants qui commettent de tels crimes et coopérer avec tous les pays de la région pour démanteler ces réseaux ».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire