Accueil Société Université de Ouaga: des manifestants dispersés à coup de gaz lacrymogènes

Université de Ouaga: des manifestants dispersés à coup de gaz lacrymogènes

447
0

A quelques heures avant l’arrivée du président français à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, des manifestants ont été dispersés par les forces de sécurité à coups de gaz lacrymogène, aux environs de 9h40 ce jour 28 novembre 2017, a constaté une équipe de Wakat Séra.

Ces manifestants avec des pancartes hostiles à la France, ont réclamé, entre autres, qu’il leur soit autorisé d’accéder à l’université comme cela se fait d’habitude. Le plus gros nombre était cantonné sur l’Avenue Charles De Gaule, côté est de l’université.

Il faut noter que ces événements se sont déroulés à l’extérieur du campus. Sinon, c’est le calme à l’intérieur et aux alentours de l’Amphi D où le président Macron doit donner son speech. Au moins une trentaine de militaires français veillent au grain de concert avec la partie burkinabè.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire