Accueil Société Yatenga: la mairie de Oula attaquée

Yatenga: la mairie de Oula attaquée

La mairie de Oula (Ph. Fasonord)

La mairie de Oula, une localité située dans le Yatenga, a été attaquée dans la nuit du lundi au mardi 16 août 2022, selon un site spécialisé dans le traitement de l’information en lien avec la région du Nord du Burkina Faso.

La mairie de Oula, commune située à environ 15 km de Ouahigouya, la capitale de la région du Nord du Burkina Faso, a été attaquée au cours de la nuit du lundi 15 août 2022 aux environs de 21h à 22 heures. Selon le site Fasonord qui rapporte l’information, les bandits armés ont effectué une descente sur les lieux et ont incendié un des bureaux et une ancienne ambulance garée dans l’enceinte de la mairie.

Les individus armés qui étaient une quarantaine en binômes, auraient également visité le bureau abritant l’état civil qui est resté intact.

Selon le site qui a donné une place de choix aux informations de la région du Nord, ces derniers temps, les groupes armés accentuent les menaces dans les communes à proximité de la ville de Ouahigouya.

Au cours de ces derniers jours, la commune de Léba dans la commune de Zondoma a enregistré des incendies des locaux de sa mairie et du siège de la circonscription d’éducation de base. Un agent des Eaux et Forêts a été enlevé dans un village de cette commune quelques jours auparavant. La commune de Namissiguima, lui, continue de recevoir les assauts de ces nouveaux faiseurs de loi.

Après les attaques perpétrées sur le commissariat de Police, les installations de la mine et de celle à l’intérieur du chef-lieu de la commune, les hommes armés non identifiés sont revenus saccager le magasin de la mairie et ramasser une forte quantité de vivres.

Cette situation fait que la psychose prend de l’ampleur au Yatenga. Les communes dont Kain, Thiou, Koumbri, Barga, Tangaye et Zogoré, sont sous le contrôle des groupes armés. Une bonne partie des populations de ces communes s’est déplacée depuis belle lurette avec une délocalisation des services de l’Administration.

Le site alerte que les terroristes, dans la région, poursuivent leur conquête d’occupation en envahissant d’autres communes.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire