Accueil Opinion 2018: que souhaite Djibrill Bassolé?

2018: que souhaite Djibrill Bassolé?

1014
0
Photo d'illustration

Toute nouvelle année étant l’occasion pour les uns et les autres de présenter les vœux qui sont les leurs, voici ceux de l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Yipene Bassolé, vivant en résidence surveillée à Ouagadougou. Nous avons pris l’écrit sur sa page Facebook.

 

«Chers amis,

Au seuil de la nouvelle année 2018, j’ai l’honneur et le plaisir de vous souhaiter une excellente année.

Que cette nouvelle année vous apporte la paix intérieure et sociale à laquelle vous aspirez profondément pour votre mieux être.

Vous avez été nombreux au cours de l’année qui s’achève, à vous mobiliser  au Burkina Faso et partout à travers le monde en faveur de la liberté et contre l’arbitraire. Vous avez été également nombreux à m’inclure dans vos prières et vos supplications afin de me voir enfin libre parmi vous.

Puisse l’année 2018 voir vos bons vœux se réaliser et qu’au-delà de ma libération, Dieu le miséricordieux nous accorde de vivre dans une société de justice, de concorde et de prospérité.

Qu’il nous favorise l’émergence d’une société débarrassée du terrorisme, de toute forme d’extrémisme, de violence et de désordre.

Bonne et heureuse année à tous.

Courage et persévérance dans toutes nos entreprises.

Qu’Allah le Très Haut nous assiste.»

Laisser un commentaire