Accueil Sport 8-Mars: les femmes de Pissy à vélo avec MAGGI

8-Mars: les femmes de Pissy à vélo avec MAGGI

2376
0
L'arrivée de la première après avoir parcouru 8 KM

En prélude au 8-Mars, Journée internationale de la Femme, Nestlé à travers la marque Maggi, a organisé une course cycliste féminine, ce jeudi 7 mars 2019, sur l’avenue longeant le marché de Pissy, un quartier populaire situé dans l’Ouest de Ouagadougou, pour célébrer la Femme.

La voie du plus grand marché de Pissy, parée de barrières sécuritaires et d’un véhicule d’animation aux couleurs de Maggi, jaune et rouge, a accueilli ce jour, une foule immense venue suivre la course cycliste qui a mis en compétition 49 femmes dont la plus jeune a quatorze ans. Prestations musicales, discours, distribution de cadeaux et récompenses ont été les temps forts de cette cérémonie organisée en cette matinée pour raffermir la confiance entre Maggi et sa première clientèle que sont les femmes.

Le premier responsable de Nestlé, Bruno Karim El Kasri prononçant son discours

C’est d’ailleurs pourquoi, le patron de Nestlé, Bruno Karim El Kasri, a indiqué que cette activité est «l’occasion de célébrer les femmes en vue de les permettre d’avoir une vie simple, un corps et un esprit saints pour bouger». M. Kasri s’est dit «très heureux» d’être à Pissy chaque année pour célébrer la femme grâce à qui «nous évoluons aussi vite et qu’on fait des choses extraordinaires de façon très conviviale et sympathique».

Au nom des femmes de l’arrondissement 6 et 3 qui abritent la manifestation, leur porte-parole, madame Yaméogo, a pris la parole pour remercier les responsables de Nestlé Maggi Savana qui «pense chaque année aux femmes». Elle a fait observer que la filiale de Nestlé de part sa devise: «Avec Maggi, chaque femme est une étoile», et à travers ces genres d’activités, respecte bien les femmes, remerciant au nom des femmes, les premiers dirigeants de Nestlé qui pensent à elles.

Photo du premier responsable de Nestlé, Bruno Karim El Kasri avec les trois premières

Le vainqueur de la course en prélude du 8-Mars est Rasmata Ouédraogo. Elle a parcouru la distance de huit kilomètres à 20 minutes et 22 secondes.  «C’est ma première fois de participer à une course cycliste. Ça n’a pas été facile. Je suis contente des responsables de Maggi qui ont organisé cette compétition», a-t-elle déclaré tout en priant Dieu que les activités de Maggi prospère de plus en plus pour le bonheur des femmes. La lauréate gagne un congélateur, deux glacières, une cuvette et un carton de Maggi arôme. Elle a laissé entendre qu’elle vendra des « glaces, du Bissap, du Toédo (…) avec son congélateur ».  

Le top départ de la course

La deuxième, Oumou Ouédraogo, arrivée à 20 minutes et 24 secondes, gagne une glacière, une cuvette, 12 barquettes de Maggi arôme plus un foyer complet. Madeleine Doamba, troisième qui a fait 20 minutes et 26 secondes de course, selon le comité technique de la course, gagne une glacière, une cuvette, six barquettes de Maggi arôme et un fait-tout. Et, de la quatrième à la 49è, chacune des compétitrices gagne une cuvette, trois barquettes Maggi arôme plus 2 000 FCFA pour son transport. La dernière a fait, pour la même distance, 47 minutes de temps de course.

Photo de famille à la fin des récompenses

Dans le cadre de ses activités entrant en droite ligne avec la Journée internationale de la Femme, Maggi organisera demain vendredi 8 mars, un Djandjoba, une réjouissance, à l’espace de la mairie de Bogodogo, au Centre-est de la capitale burkinabè.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire