Accueil Monde Afrique du Sud: des dizaines de personnes tuées dans des manifestations

Afrique du Sud: des dizaines de personnes tuées dans des manifestations

Photo d'illustration

Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans des manifestations pro-Jacob Zuma, ex-président sud-africain incarcéré pour «outrage à magistrat», selon des médias. Les scènes de violences et de pillages ont augmenté au sixième jours de manifestations où les Forces de l’ordre n’arrivent pas à maîtriser les manifestants qui au-delà de l’emprisonnement de M. Zuma, expriment leur ras-le-bol face à la morosité économique causée en grande partie par la maladie à coronavirus ayant contraint le gouvernement à adopter des mesures restrictives de libertés.

Les violences et le vandalisme ont monté d’un cran en Afrique du Sud notamment à Johannesburg depuis l’incarcération de Jacob Zuma qui jouit toujours d’une popularité aux yeux de certains Sud-africains. Les violences ont fait plus d’une cinquantaine de morts, la plupart dans des bousculades lors des pillages.

Malgré l’appel du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, signifiant que « la voie de la violence, des pillages et de l’anarchie ne mènent qu’à davantage de violences et de destructions », les manifestations continuent, dans un pays qui était déjà en pleine crise économique.

Dans un communiqué diffusé ce 14 juillet 2021, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a condamné les événements, les actes de violence, le pillage et la destruction des infrastructures en Afrique du Sud durant lesquels des civils ont perdu la vie.

L’ancien président d’Afrique du Sud, Jacob Zuma, a été condamné à 15 mois de prison pour avoir refusé de collaborer avec la justice dans des affaires de corruption.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire