Accueil Sport Antidopage: 20 athlètes écartés des Jeux de Tokyo 2021

Antidopage: 20 athlètes écartés des Jeux de Tokyo 2021

A environ 36 heures avant le démarrage des épreuves d’athlétisme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, 20 athlètes ont été empêchés de participer à ces jeux, rapportent plusieurs médias. Parmi ces athlètes malheureux, figurent 14 Africains venus essentiellement du Nigeria, du Maroc, de l’Ethiopie, du Kenya. L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) reproche aux pays des sportifs concernés de n’avoir pas rempli les conditions requises en matière de contrôle antidopage.

Rêves de participation aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 brisés pour 20 athlètes de 6 pays. Il s’agit des représentants de la Biélorussie (3), de l’Ethiopie (1), du Kenya (2), du Maroc (1), de l’Ukraine (3) et du Nigeria (10) qui ont été écartés.

L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) a informé que ces pays n’ont pas rempli les conditions requises en matière de contrôles antidopage. En effet, «les sportifs concernés n’ont pas subi les trois contrôles antidopage inopinés, effectués hors-compétition et au cours des dix derniers mois, requis par World Athletics», rapporte le média français, RFI.

Une décision mal accueillie par les athlètes qui ont exprimé leur consternation. «Je l’ai déjà dit et je le répète. Si vous ne connaissez pas le sport, si vous n’êtes pas passionné par lui/nous (les athlètes), alors vous n’avez rien à faire là en tant qu’administrateur. Le système sportif au Nigeria est tellement défectueux et nous, les athlètes, sommes toujours à la merci des dommages», a ainsi fustigé dans un tweet la superstar de l’athlétisme nigérian Blessing Okagbare.

Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire