Accueil A la une Banque: BiciaB devient désormais Vista Bank Burkina

Banque: BiciaB devient désormais Vista Bank Burkina

Le Président du Conseil d'Administration (PCA) de Vista Bank Burkina, Seydou Diakité (centre)

Les dirigeants du Groupe Vista Bank ont animé une conférence de presse, le jeudi 1er juillet 2021 à Ouagadougou, pour donner de plus amples informations sur le changement de nom de la Banque internationale pour le Commerce, l’Industrie, et l’Agriculture du Burkina (BICIAB) en Vista Bank Burkina à l’acquisition des parts de la filiale française, BNP Paribas au Burkina Faso. «Notre ambition à travers  cette présence, c’est de pouvoir appuyer nos économies à travers la mobilisation des ressources pour le financement du développement de l’Afrique», a déclaré le président du groupe Vista, Simon Tiemtoré.

«La BICIAB devient Vista Bank Burkina». Et cela s’annonce déjà à travers la salle de conférence décorée aux nouvelles couleurs de la banque. Le groupe Vista, dirigé par le Burkinabè Simon Tiemtoré, est officiellement le patron depuis le 22 juin dernier de BICIAB, après les annonces faites depuis le mois d’octobre, du rachat de la filiale du groupe français BNP Paribas.

Le groupe bancaire Vista continue ainsi de déployer ses tentacules en Afrique subsaharienne, précisément dans la région ouest-africaine, avec cette entrée au Burkina qui consacre sa percée dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Après la Guinée, la Sierra Leone et la Gambie, Vista s’implante au Burkina Faso, pays qui doit lui ouvrir les portes des autres pays de la zone UEMOA.

Vista Bank Burkina «va évoluer pour se rapprocher davantage de la clientèle»

«L’objectif de la rencontre de ce matin qui consacre désormais le passage de flambeau entre la BNP Paribas et Vista Bank Group, est de vous donner des précisions sur le pourquoi et également le nouvel itinéraire que la BICIAB va suivre désormais», a affirmé le Président du Conseil d’Administration (PCA), de la banque Vista Burkina, Seydou Diakité. «La banque est toujours là, elle change aujourd’hui de nom et de façon de faire. Elle va évoluer pour se rapprocher davantage de la clientèle, prendre sa part du marché», a poursuivi M. Diakité qui a relevé que le Burkina Faso est un pays «faiblement bancarisé et donc il y a de place pour chacune des banques présente ici. Il n’y a pas d’inquiétude, on ne vient pas pour faire une concurrence déloyale à quelqu’un. On vient pour développer la bancarisation et l’inclusion financière», a renchéri le PCA.

Maximiser dans la mobilisation des ressources pour le financement du développement

L’ambition de Vista Bank Burkina, à travers sa présence, est de pouvoir appuyer les économies du pays par une maximisation de «la mobilisation des ressources pour le financement du développement à travers des produits innovants pour promouvoir l’inclusion financière et pour accompagner les femmes, les jeunes, l’objectif étant évidemment de pouvoir être un catalyseur du développement économique et financier burkinabè». Foi de Simon Tiemtoré, président du Groupe Vista.  

Le président du Groupe Vista, le panafricaniste Simon Tiemtoré

«Nous avons un personnel qui est très bien qualifié. Nous avons un directeur général qui jouit d’une très bonne expérience, un PCA qui a une présence locale qui ne se démontre plus. Ce que nous allons faire différemment, c’est faire beaucoup dans la capacité à mobiliser des ressources internes et externes pour pouvoir financer l’économie burkinabè», a ajouté M. Tiemtoré. La banque va s’appuyer sur les secteurs clés de l’économie que constituent «l’eau, l’énergie et aussi des secteurs sociaux». Sans oublier le secteur de l’agriculture pour essayer de promouvoir non seulement l’agriculture tertiaire et éventuellement la transformation locale», a rassuré le patron du groupe Vista.

Pour une banque à distance comme souhaitée et réclamée par les clients de la banque lassées des longues attentes devant les guichets bancaires, Vista Bank Burkina compte sur un déploiement de sa stratégie pour répondre à ce besoin. «La BICIAB aujourd’hui a une belle clientèle. Il est important dans la fidélisation de cette clientèle de lui offrir des produits innovants en matière de digitalisation afin que la banque soit accessible sur les portables», a affirmé Simon Tiemtoré. «Nous avons investi énormément dans la technologie afin que les uns et les autres soient plus productifs dans leurs activités», a dit M. Tiemtoré.

Pour M. Tiemtoré, le Burkina Faso servira de base au groupe Vista pour se mettre au service de sa clientèle dans la zone UEMOA. «Pour nous, a ajouté Simon Tiemtoré, c’est important que notre première présence au niveau de cette zone, se fasse au Burkina. Et cette entrée dans la zone UEMOA était primordiale et stratégique parce qu’elle va contribuer à l’essor de l’économie burkinabè».

La nouvelle banque qui compte jouer sa partition dans le quotidien des Burkinabè et des Africains a déjà pensé au problème crucial de l’emploi, notamment, pour la frange jeune. «En Afrique, nous avons un atout économique, c’est la croissance de la population. Pour les jeunes et les femmes, nous avons des financements, en tant qu’institution financière pour pouvoir les accompagner dans leurs projets».

Toujours à ce sujet, a affirmé le président du groupe Vista, «nous avons des produits innovants que nous allons développer. Nous allons, certainement, recruter pour le groupe et pour la banque elle-même, mais la meilleure façon pour nous de pouvoir soutenir la jeunesse, c’est à travers les financements structurés et des projets spécifiques. Nous le ferons aussi à travers les partenaires qui nous accompagneront». En tout cas, à en croire M. Tiemtoré, le glissement de la BICIAB à Vista Bank Burkina se fera progressivement. A cet effet, une stratégie de communication se mettra en place, selon un calendrier bien établi.

Le Groupe Vista vise un impact positif pour  l’économie locale africaine

«Le groupe Vista Bank vise un impact positif dans le continent à travers les différentes activités bancaires innovantes qu’il offre», a, quant à elle, affirmé Yassin Bayo, la directrice générale du Groupe Vista Bank.

«Vista Bank Burkina est innovatrice sur plusieurs points dont la digitalisation et les opérations bancaires. Notre mission est de développer l’Afrique et on va le faire ensemble avec les clients et le personnel», a dit Mme Bayo.

L’action à travers le slogan: «Service, dynamisme et vision» 

La première action pour Vista Bank Burkina consistera à une migration de son système core banking. «Le système core banking actuel de la BICIAB est assez peu flexible. Nous allons apporter un système core banking qui est beaucoup plus agile et qui permettra d’intégrer toutes les solutions innovantes à travers le nouvel applicatif que Vista va offrir», a souligné son directeur général Mohamed Ba.

Le directeur général de Vista Bank Burkina

Pour M. Ba, Vista Bank Burkina doit jouer les premiers rôles dans le secteur bancaire à travers son slogan qui implique une «vitesse d’exécution dans (ses) prises de décisions et une qualité de service inégalée». Elle doit «offrir un système plus agile et intégrant des solutions innovantes à la pointe de la technologie». Mohamed Ba est certain d’une chose: «Nous sommes dans nos pays, nous sommes dans notre environnement, nous croyons en nos pays et aux acteurs économiques».

Le DG de Vista Bank Burkina n’a pas manqué de souligner que «le poids de l’agriculture dans le PIB du Burkina et de l’ensemble des pays de la sous-région, fait que «la nouvelle banque de la nouvelle génération»  ne peut pas ne pas financer le secteur agricole. «Nous y intervenons déjà dans les pays où nous sommes présents, et on en fera de même au Burkina. Le secteur agricole, de la production jusqu’à la commercialisation, en passant par la transformation, sera pris en compte dans nos stratégies», a-t-il garanti. 

Un directeur général choisi parmi les plus compétents

«Il y a eu plusieurs candidatures. Il y a beaucoup de gens qui veulent rejoindre le groupe Vista. Alors nous avons passé en revue, plusieurs candidats crédibles sur l’expérience et la compétence, parce que nous voulions avoir quelqu’un qui épouse la vision de Vista. Quelqu’un qui est dynamique, visionnaire, un leader qui connaît les enjeux du marché, qui a la capacité de pouvoir diriger une équipe et pouvoir prendre les bonnes décisions», a révélé Simon Tiemtoré, président du Groupe Vista sur le choix de Mohamed Ba, comme directeur général de Vista Bank Burkina.

«Il nous apporte son expérience, il connaît la maison, il connait le Burkina et il travaille avec ses anciens collaborateurs», a apprécié M. Tiemtoré appuyé dans ce sens par le PCA de la nouvelle banque qui prend déjà ses marques au Burkina Faso.

Photo des conférenciers à la fin des échanges avec la presse

M. Ba est, en effet, un ancien mandataire social du groupe BNP au Mali. Avec plus de 20 années d’expérience dans le domaine et dans plusieurs pays de la sous-région (Mali, Burkina Faso, Sénégal) et à l’internationale (BNP Paribas France), il est titulaire d’un Master en Finance-Financement d’Entreprises et de Trésorerie.

Des avantages qui attendent les clients BICIAB avec le rachat de la banque par Vista

Les clients de la BICIAB bénéficieront du système bancaire central de Vista ainsi que des produits, services, fonctionnalités et solutions bancaires numériques et mobiles de pointe. En outre, les clients de Vista pourront profiter de son approche très centrée sur le client et de ses investissements technologiques.

Par Bernard BOUGOUM

Encadré

Le groupe Vista est une société holding de services financiers dont l’objectif est de créer un groupe d’institutions financières panafricaines d’excellence et de contribuer à l’inclusion économique et financière en Afrique.

Le groupe Vista a conclu des partenariats stratégiques avec diverses institutions financières mondiales pour mener à bien sa stratégie de croissance en privilégiant les petites et moyennes entreprises (PME, services bancaires aux PME, crédit-bail, mésofinance, services bancaires aux femmes), le financement du commerce et de la chaîne d’approvisionnement et la bancassurance afin d’accroître sa rentabilité tout en contrôlant les coûts d’exploitation et en atténuant les risques.

Le groupe Vista entend maximiser les opportunités sur ses marchés respectifs pour s’imposer comme l’institution financière de choix grâce à ses produits bancaires et d’assurance innovants.

Laisser un commentaire