Accueil A la une Burkina/Défense: le gouvernement propose la diversification des partenaires

Burkina/Défense: le gouvernement propose la diversification des partenaires

Le ministre burkinabè en charge de la Défense, le général Barthélémy Simporé, interpellé à l’Assemblée législative de la transition (ALT), sur la situation sécuritaire au Burkina Faso a soutenu, le mardi 17 mai 2022, que le Gouvernement a comme priorité la reconquête du territoire et propose, entre autres, la diversification des partenaires en matière de Défense et de Sécurité.

Le ministre burkinabè de la Défense et des anciens combattants, Barthélémy Simporé, qui était face aux membres de l’Assemblée législative de la transition (ALT), le mardi 17 mai 2022, répondait à la sollicitation de l’ALT.

Face à ceux-ci, il a fait savoir que des actions sont menées sur le terrain en matière de sécurisation du territoire, malgré la multiplication des attaques, déclarant que les Forces de défense et de sécurité arrivent à causer des pertes dans les rangs des groupes armés.

Dans le but d’accélérer la reconquête du territoire national en proie à des attaques armées, le Gouvernement propose un certain nombre d’actes à poser, a laissé entendre le premier responsable du département de la Défense au Burkina Faso.

Le général Simporé a, notamment, cité «la réorganisation des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), l’opérationnalisation de la Task-Force et la diversification des partenaires en matière de Défense et de Sécurité».

Il a, par ailleurs, appelé à l’union des Burkinabè, car pour lui, si le peuple est uni, il pourra remporter la victoire sur les groupes armés. Il est revenu sur l’appel lancé à l’endroit des Burkinabè qui ont pris les armes contre leur propre pays. Le général Barthélémy Simporé les a invités à «saisir l’offre de dialogue offerte pour réintégrer la patrie mère».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire