Accueil Société Burkina: des agents absentéistes dans des hôpitaux au Centre-Ouest

Burkina: des agents absentéistes dans des hôpitaux au Centre-Ouest

Le ministre burkinabè de la Santé Charlemagne Ouédraogo lors de l'entretien avec une équipe de Wakat Séra le 17 avril 2021 Ph. Daouda ZONGO @wakatsera.com

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a effectué le dimanche 11 juillet 2021, une visite inopinée dans certains centres sanitaires de la région du Centre-ouest au cours de laquelle il a déploré l’absence d’agents de santé qu’il a appelés «à respecter leurs obligations» en étant présents à leurs postes pour la population.

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, au cours de cette visite inopinée à la Thomas Sankara, s’est rendu au Centre hospitalier régional (CHR) de Koudougou et au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Réo.

 Il a confié avoir fait un «constat désolant»  au CHR de Koudougou car, «il n’y avait ni médecin aux urgences ni à la maternité ni à la pédiatrie et ni à l’imagerie». Les seuls agents présents, selon le ministre étaient les infirmiers et les sages-femmes qu’il a «félicités pour leur dévouement».

En revanche, il a interpellé les absentéistes à respecter leurs obligations en étant présents pour la population car «on ne peut pas bâtir un système de santé résilient si de tels manquements sont constatés», a par la suite indiqué le professeur Ouédraogo sur sa page Facebook.

Au CMA de Réo, même constat. Le visiteur surprise a constaté que l’équipe de permanence au Bloc opératoire et les médecins de la consultation étaient absents. Tout en notant les noms des absents, le ministre dit avoir trouvé sur place des sages-femmes à la maternité, des infirmières à la consultation de médecine et des garçons et filles de salle.

Au sortir de cette visite, M Ouédraogo a «instruit chaque responsable à prendre des mesures pour faire respecter les obligations et devoirs de chacun» comme le stipule la loi sur la Fonction publique hospitalière».

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire