Accueil A la une Burkina : des syndicats soutiennent les déplacés internes avec 150 millions de F...

Burkina : des syndicats soutiennent les déplacés internes avec 150 millions de F CFA

526
0
Les déplacés internes reçoivent un soutien de la part des agents du MINEFID

Les syndicats des travailleurs du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement soutiennent les déplacés internes avec 150 millions de F CFA. Ils ont donné l’information au cours d’une conférence de presse, ce 17 janvier 2020 à Ouagadougou.

Selon des chiffres de l’Association burkinabè d’Assistance et de Secours populaires (ABASSEP), au 31 décembre 2019, le Burkina Faso comptait 560 033 déplacés internes. Pour ces personnes qui ont été obligées de quitter leur lieu habituel de résidence, laissant derrière elles leurs biens, les agents du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINIFID), sous l’instigation de leurs syndicats ont consenti à soutenir tous ceux qui sont dans la situation.

Pour ce faire, une levée de fonds a été initiée à partir de septembre 2019 et a concerné plus de 9000 agents qui ont contribué entre 5000 et 25 000 FCFA. Cela a permis de rassembler 150 millions de F CFA.

Selon le président du mois de la Coordination des syndicats du MINEFID, Mohamed Savadogo, le fonds confié à l’ABASSEP, sous un œil vigilant de structures comme le Réseau national de Lutte anti-Corruption (REN-LAC), servira à acheter des vivres dont 80 tonnes de riz et 55 tonnes de farine, des articles ménagers…

Egalement, il est prévu la réalisation de cinq blocs de latrines familiales, deux forages motorisés avec châteaux d’eau. Cet argent servira à payer les frais de scolarité de 4000 élèves et de leur offrir des kits scolaires. Dans le plan du CS-MEF en faveur des déplacés internes, il est aussi prévu des programmes de formations professionnelles pour 100 jeunes.

Il faut signaler qu’une convention a été signée entre la CS-MEF et l’ABASSEP qui devrait être « le bras opérationnel » des sept syndicats membres de la CS-MEF dans l’utilisation des fonds à l’endroits de déplacés internes des régions du Centre-nord, de l’Est et du Sahel.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire