Accueil A la une Burkina: désormais, il est possible de rester à Ouaga et consulter un...

Burkina: désormais, il est possible de rester à Ouaga et consulter un malade à Dori

Le Burkina Faso dispose de moins d’un (0,45) médecin pour 10 000 habitants, 3,57 infirmières pour 10 000 habitants, et 2,39 sages-femmes pour 10 000 habitants (Ministère de la Santé du Burkina Faso, Annuaire statistique 2010). Ce qui est largement insuffisant pour assurer une couverture sanitaire prenant en compte tous les Burkinabè.

La téléconsultation apparait donc comme une solution intermédiaire à ce déficit en ressources humaines. C’est une technologie qui facilite la prise en charge des patients en zone rurale par des spécialistes résidents en milieux urbains. De façon pratique, c’est une plateforme disposant  d’une base de données centralisées.

À partir de cette base de données, le patient peut être pris en charge par plusieurs spécialistes à des dates différentes pour diverses consultations. Ce qui ressort des consultations est envoyé dans un dossier unique constituant son carnet de santé numérique.

Et il faut dire que la téléconsultation est désormais en usage dans certaines structures sanitaires du Burkina Faso. Ce mardi 3 août 2021, les ministres en charge de l’Economie numérique et de la Santé ont procédé à son expérimentation.

A en croire le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, cette technologie sera, au fur et à mesure, vulgarisée au niveau de tous les centres de santé du pays.

Un premier test a eu lieu le 3 août et le deuxième est prévu pour le 6 août 2021, un enfant de moins de 5 ans basé à Dori, sera pris en charge en pédiatrie à Ouagadougou à travers un attelage de technologies de l’information et de la communication.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire