Accueil Economie Burkina/Entrepreneuriat: plus de 700 inscrits pour la 3e édition des Pépites d’entreprises

Burkina/Entrepreneuriat: plus de 700 inscrits pour la 3e édition des Pépites d’entreprises

738 inscrits pour l'édition 2022

La chaîne de télévision privée BF1 a procédé, le samedi 5 mars 2022, au lancement officiel de la troisième édition des Pépites d’entreprises. Il s’agit d’une émission de téléréalité dont le but, selon le directeur général de BF1, Issoufou Saré, est de promouvoir l’esprit entrepreneurial au sein de la jeunesse burkinabè. Ils sont plus de 700 jeunes venus de 28 localités du Burkina Faso à s’inscrire pour cette édition dont la formation s’étend sur une période d’environ 10 mois.

Le lancement officiel de la troisième édition des Pépites d’entreprises est intervenu le 5 mars 2022 à Ouagadougou en présence du promoteur de l’évènement, le directeur général de BF1, Issoufou Saré, et de ses partenaires. 738 jeunes de 28 localités du Burkina Faso se sont inscrits pour l’édition 2022 des Pépites d’entreprises.

Cette initiative, à en croire son promoteur Issoufou Saré, est une manière pour la chaîne BF1 d’apporter sa contribution à l’édification d’une société «prospère, heureuse», où les jeunes pourraient compter sur eux-mêmes. «Chaque jeune est une pierre pour bâtir l’édifice ‘’Burkina Faso’’. Et si cette pierre n’est pas de qualité, il va s’en dire que l’édifice ne sera pas de qualité», c’est la conviction du directeur général qui a ainsi expliqué le sens de cette émission de téléréalité.  En effet, ‘‘Pépites d’entreprises’’ est un tremplin pour des jeunes porteurs de projets, une opportunité de concrétiser leurs idées en actions.

C’est également une opportunité de formation pour les différents jeunes qui participent à la compétition. Environ 30 modules leurs sont dispensés par des formateurs dans différents domaines sur une durée d’environ 10 mois. Il s’agit, entre autres, des formations en techniques de vente, les relations clients, les techniques de levée de fonds, le marketing, le digital.

Le directeur général de BF1, Issoufou Saré, promoteur des Pépites

En dehors des formations, les participants aux Pépites d’entreprises auront l’occasion de rencontrer des hommes d’affaires, de participer à des foires. Ce sont des opportunités offertes aux candidats pour faire connaître leurs projets, ce qui leur attirera de potentiels partenaires pour les appuyer dans leurs initiatives.

Les Pépites d’entreprises constituent aussi un cadre qui met en compétition les jeunes qui font valoir la pertinence de leur idée de projet. Pour ce faire, des évaluations se font par des jurés durant les différentes phases de la compétition. Ce qui donne lieu à des éliminations. Ils seront quatre candidats à être retenus, parmi lesquels est désignée la Pépite d’or, vainqueur de l’édition, qui est récompensée par la somme de 15 millions de francs CFA. Le deuxième, le troisième et le quatrième reçoivent respectivement les sommes de 10 millions; 7,5 millions et 5 millions de francs CFA.

Le parrainage de l’édition 2022 des Pépites d’entreprise est assuré par le PDG du groupe Coris Bank International, Idrissa Nassa. Il a été représenté à la cérémonie officielle de lancement par le Directeur général de Coris Mésofinance, Marcelin Rouamba. Il a confié que le parrain est «prêt» à accueillir ses filleuls pour leur prodiguer des conseils. Il a aussi réitéré son engagement à accompagner l’initiative dont il s’est réjoui des «bons» résultats. Un accompagnement qui dure depuis deux ans.

L’une des innovations de la troisième édition des Pépites d’entreprises est la délocalisation d’une partie de la compétition à Bobo-Dioulasso. Le lancement dans cette ville est intervenu le 6 mars 2022, un jour après celui de Ouagadougou.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire