Accueil Politique Burkina: « la démocratie est en panne », selon des jeunes du...

Burkina: « la démocratie est en panne », selon des jeunes du parti de Blaise Compaoré

490
0

Mathias Ouédraogo, coordonnateur national des organisations des jeunes du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), parti de l’ex-président du Burkina Blaise Compaoré, a soutenu mercredi 11 octobre 2017, que « la démocratie burkinabè est en panne », face à la presse à Ouagadougou.

M. Ouédraogo et ses camarades qui se sont réunis au sein du siège du parti ont pointé du doigt le « régime en place » qui selon eux, est en partie responsable de cette situation que traverse « la démocratie burkinabè ».

Pour ces jeunes du parti de Compaoré, actuellement en exil en Côte d’Ivoire, « la situation politique fait insomnier et inquiète les gens qui savent lire dans l’avenir » et « les manœuvres » qui se passent « ne visent qu’abolir (les) acquis démocratiques ».

Le coordonnateur national des organisations des jeunes du CDP qui dit « non à l’autocratie mis en place par le régime actuel », a accusé le pouvoir en place de « tirer à boulets rouges sur toute organisation qui veut déclarer l’incapacité du gouvernement ».

« Ils ne veulent pas qu’on dise que rien ne va dans ce pays pourtant, rien ne va », a confié Mathias Ouédraogo qui prendre en témoigne « les commerçants dans les marchés, les étudiants, les élèves, les fonctionnaires et les opérateurs qui quittent le pays ». « Le Burkina n’est descendu aussi bas qu’aujourd’hui », a-t-il poursuivi, dénonçant la confiscation de « la liberté d’expression et d’opinion ».

Concernant le manque de liberté d’expression et d’opinion, M. Ouédrogo qui se veut convainquant, a pris comme exemple « l’annulation du meeting du Cadre d’Expression Démocratique (CED) et l’agression de Thibaut Nana à Bobo », qui pour lui « ce comportement déshonore » le Burkina.

Daouda ZONGO

Laisser un commentaire