Accueil Economie Burkina/Biodigesteur: réfléchir sur les insuffisances liées à la valorisation des avantages

Burkina/Biodigesteur: réfléchir sur les insuffisances liées à la valorisation des avantages

281
0
SHARE
La réunion des experts s’est également intéressée à la question de financement

Dans le cadre de la conférence internationale sur la technologie du biodigesteur organisée par le gouvernement burkinabè en collaboration avec Africa Biogaz Partnership Programme (ABPP), il s’est tenu ce 10 octobre, la réunion des experts à Ouagadougou.

La réunion des experts dans le cadre de la conférence internationale sur la technologie du biodigesteur qui se tient du 10 au 12 octobre à Ouagadougou, a donné à réfléchir sur « les insuffisances liées à la meilleure valorisation des avantages du biodigesteur », a confié le coordonnateur programme national du biodigesteur, Xavier Bambara. Aussi, les experts se sont penché sur la méthode de travail pour que « tous les avantages aussi bien le gaz que l’engrais organique soient utilisés de façon optimum dans les ménages », a poursuivi M. Bambara.

La réunion des experts a réfléchi sur « les insuffisances liées à la meilleure valorisation des avantages du biodigesteur », a confié le coordonnateur du PN biodigesteur, Xavier Bambara

Il a aussi précisé que les travaux ont porté sur l’architecture d’un futur programme pour en dégager les grandes orientations et les grands axes de sorte que tous les pays participants avancent « en rang ordonné ». Il est à noter que la réunion des experts s’est également intéressée à la question de financement et des principales étapes de la feuille de route aussi bien au niveau pays qu’à l’échelle régionale « pour fixer les actions à poser et les échéances, et aussi à identifier les responsabilités ».

Ces objectifs ont visiblement rencontré l’aval des autorités présentes.

Pour Filiga Sawadogo, représentant la commission de l’UEMOA, parrain de la cérémonie, « c’est une belle opportunité ». Le ministre en charge des Ressources animales, Soumanogo Koutou, espère que les résultats des travaux des experts permettront de « créer les conditions favorables à l’accélération du développement du marché de la technologie du biodigesteur en Afrique de l’ouest ».

L’ambassadeur des Pays-Bas, Jolke Oppewal, est partenaire du Burkina Faso dans la vulgarisation de la technologie du biodigesteur

L’ambassadeur des Pays-Bas, Jolke Oppewal, partenaire du Burkina Faso dans la vulgarisation de la technologie du biodigesteur a pour sa part apprécié la tenue de cette conférence internationale de Ouagadougou, qui permet au Burkina Faso de partager son expérience en matière de biodigesteur avec les pays invités.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire