Accueil A la une Burkina: le Tribunal administratif «suspend» la révocation des trois agents du ministère...

Burkina: le Tribunal administratif «suspend» la révocation des trois agents du ministère de l’Economie (Actualisé)

Le Tribunal administratif burkinabè a «suspendu» ce mardi 8 septembre 2020, la décision du gouvernement, révoquant trois agents du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), pour des « actes d’indiscipline d’une extrême gravité », selon des informations de Wakat Séra. 

« Le Tribunal administratif a demandé au gouvernement de suspendre l’application des arrêtés » portant révocation des trois membres du Syndicat national des Agents des Impôts et des Domaines (SNAID), a confirmé le secrétaire général adjoint, Zakaria Bayiré.

« Quand les arrêtés de révocation ont été notifiés aux trois camarades, on a exercé des recours (dont) un en suspension et un autre en annulation. Donc le recours en suspension étant un recours d’urgence, le Tribunal a statué sur ça. Et, ce matin, il a rendu le verdict », a expliqué M. Bayiré.

Burkina/Révocation d’agents des finances: des syndicats dans l’option de saisir le juge

Le 27 juin 2020, le Conseil des ministres avait pris la décision de révoquer trois agents, militants du SNAID que sont Fatimata Bamogo Sodré, Jean Pierre Yonli et Ardjouma Traoré, des contrôleurs des impôts pour le compte de la Direction du Centre des impôts de Ouaga 1.

Le 20 mars 2020, une vidéo ayant circulé sur les réseaux sociaux, notamment facebook, montrait ces derniers agressant une autre employée, Awa Bikienga, pour son refus d’observer le mot d’ordre de grève lancé par les syndicats de la Fonction publique qui exigent la « suppression pure et simple » de l’Impôt Unique sur les Traitements et Salaires (IUTS), élargi aux primes et indemnités.

La Coordination des Syndicats du Ministère de l’Economie et des Finances (CS-MEF), dans une correspondance adressée au président du Faso, annonçait un arrêt de travail de trois jours à compter du 9 septembre, pour, entre autres exiger « l’annulation sans condition et sans délai de la décision de révocation des trois travailleurs des impôts prise en conseil des ministres du 27 mai 2020 ».

Burkina: des syndicats de l’Economie et des Finances annoncent un arrêt de travail de trois jours

A l’issue des échanges entre les organisations syndicales à la suite de cette décision de justice, elles ont tenu une conférence de presse dans l’après-midi de ce mardi 8 septembre 2020, informant de leur décision de suspendre le mot d’ordre de grève de 72 heures qui débutait demain 9 septembre 2020, dans le but de rappeler leur attachement au dialogue.

Les organisations syndicales du CS-MEF invitent par ailleurs les travailleurs du Ministère en charge des Finances à rester mobilisés pour une résolution définitive de la question et des autres préoccupations contenues dans la Plateforme revendicative de la Coalition syndicale.

Par Bernard BOUGOUM et Daouda ZONGO

Laisser un commentaire