Accueil Société Burkina: les dozos prennent le dessus sur les Koglwéogo à Karangasso Vigué

Burkina: les dozos prennent le dessus sur les Koglwéogo à Karangasso Vigué

546
0
SHARE
Les Dozos de la localité ont sommé les Koglwéogo de quitter les lieux

Relativement conflit qui oppose les groupes d’auto-défense à des populations à Karangasso Vigué, le Haut commissaire du Houet, Lamine Soulama, a réaffirmé ce 8 février l’interdiction de l’implantation des Koglweogo, selon Radio Oméga.

Dans ce sens, M. Soulama a rappelé l’arrêté ministériel du 10 janvier 2017 interdisant l’implantation des koglweogo dans le grand Ouest, lors d’une rencontre à Karangasso Vigue regroupant des dozos, chefs coutumiers et autorités coutumières de la région.

Par ailleurs, le Haut commissaire du Houet a souligné que l’arrêté interdisant l’implantation de groupes d’auto défense est toujours en vigueur et que par conséquent les quartiers généraux (QG) des koglweogo dans cette localité seront détruits.

Les dozos ont salué la mission et se sont engagés à la préservation de la paix sociale.

Interrogé sur l’absence des koglweogo le Haut-Commissaire a affirmé qu’il ne pouvait pas recevoir ceux que la loi ne reconnaît pas.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire