Accueil A la une Burkina: les secrétaires en grève de 96h à partir du 3 septembre

Burkina: les secrétaires en grève de 96h à partir du 3 septembre

656
0
Le secrétaire général du SYNASEB, Bourama Ouattara (milieu) et ses camarades pendant la conférence de presse

Le Syndicat national des Secrétaires du Burkina (SYNASEB) a, au cours d’une conférence de presse, annoncé une grève de 96 heures à partir du 3 septembre 2019.

Le Syndicat national des Secrétaires du Burkina (SYNASEB) dénonce une situation «désastreuse» de ce corps de métier suite à ce qu’il a appelé le «mutisme du ministre en charge de la Fonction publique». En réaction, le secrétaire général du SYNASEB, Bourama Ouattara, et ses camarades ont lancé un mot d’ordre de grève de 96 heures à compter du 3 septembre 2019.

Par ce mouvement d’humeur, ils espèrent se faire entendre par le gouvernement sur leurs revendications qui, à les en croire, portent plus sur des «questions de carrières que sur celles pécuniaires».

Déposée le 29 septembre 2016, la plateforme revendicative, explique M. Ouattara, exige «l’implication et la prise en compte des amendements du SYNASEB dans le processus d’élaboration du Répertoire interministériel des Métiers de l’Etat (RIME), la réorganisation du plan de carrière des secrétaires…».

Le syndicat déplore la rupture du dialogue avec le gouvernement, et ce, «depuis la prise de fonction de l’actuel ministre en charge de la Fonction publique».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire